RÉGIONS


L'occupation du barrage de Sarsang nuit à l'économie d'Aghdam et des régions avoisinantes

A+ A

Aghdam, 28 août, AZERTAC

Venue en Azerbaïdjan dans le cadre de la préparation de son rapport sur «Les habitants de régions frontalières de l'Azerbaïdjan sont délibérément privés d'eau», la rapporteure Milica Markovic a tenu une rencontre à Aghdam, région située à proximité du front.

Pendant la rencontre tenue au pouvoir exécutif de la région d'Aghdam, les invités ont été mis au courant de l'impact négatif de l'occupation du barrage de Sarsang sur le développement de l'agriculture dans la région et du problème de la population lié au manque d'eau potable.

Le chef du pouvoir exécutif de la région d'Aghdam Ragoub Mammadov a déclaré que l'occupation du barrage de Sarsang par l'Arménie nuisait à l'économie d'Aghdam et des régions avoisinantes. «Les Arméniens ont bloqué délibérément l'accès à l'eau au moment où la population a besoin d'irrigation, ce qui entraîne la destruction des terres agricoles privées d'eau», a-t-il expliqué.

Milica Markovic a remercié pour l'accueil chaleureux et a assuré qu'elle soumettrait son rapport sur «Les habitants de régions frontalières de l'Azerbaïdjan sont délibérément privés d'eau» lors de la réunion prochaine du parlement.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules