POLITIQUE


Une délégation de l'Etat du Nouveau-Mexique à Milli Medjlis

A+ A

Bakou, 31 août, AZERTAC

Lundi 31 août, la vice-présidente du parlement azerbaïdjanais Bahar Mouradova s'est entretenue avec une délégation de l'Etat du Nouveau-Mexique des Etats-Unis.

Pendant la rencontre, Bahar Mouradova a déclaré que les relations entre l'Azerbaïdjan et les Etats-Unis s'appuyaient sur le partenariat stratégique et elles avaient une longue histoire. «Les relations avec les Etats-Unis sont une priorité pour l'Azerbaïdjan. Ces liens se développent pas seulement entre les fonctionnaires des deux pays, mais aussi entre les sociétés civiles et les communautés. Cette visite contribuera au développement des relations entre nos pays», a-t-elle ajouté.

«Je crois que l'intensivement des relations entre nos deux pays dans une situation internationale difficile est une réponse sérieuse aux défis qui nous menacent. Nous sommes préoccupés de ces défis et ils sont considérés comme de sérieux obstacles auxquels se heurte notre monde contemporain. L'Azerbaïdjan est un pays tolérant où les représentants de différents groupes ethniques, religions et minorités vivent en paix et en harmonie», a fait savoir Bahar Mouradova, ajoutant que le renforcement et l'élargissement des relations entre les organismes législatifs (diplomatie parlementaire) des deux pays qui jouent actuellement un rôle clé sur la scène internationale étaient très importants.

«L'Etat du Nouveau-Mexique a adopté deux documents sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh et en particulier sur le génocide de Khodjaly. A présent, environ 20 Etats américains ont adopté des documents montrant la position objective de ce pays à l'égard du conflit du Haut-Karabagh», a rappelé la vice-présidente du parlement azerbaïdjanais.

La délégation américaine a été mise au courant du fait que conformément à l'ordonnance du président Ilham Aliyev, les élections législatives en Azerbaïdjan se dérouleraient le 1er novembre 2015.

La sénatrice de l'Etat du Nouveau-Mexique Mary Kay Papen a insisté sur la nécessité de développer des relations existantes entre l'Azerbaïdjan et l'Etat du Nouveau-Mexique. Elle a dit avoir acquis des informations détaillées sur l'histoire et le développement actuel de la république, avant de faire part de son admiration pour l'image actuelle de Bakou. La sénatrice a indiqué également l'importance d'étudier les possibilités de coopération dans le domaine économique, soulignant que l'Etat du Nouveau-Mexique était intéressé par l'élargissement davantage des liens avec l'Azerbaïdjan.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules