POLITIQUE


L'exposition de photos «L'Azerbaïdjan : terre de tolérance» s'est ouverte à Paris

A+ A

Paris, 4 septembre, AZERTAC

Organisée par la Fondation Heydar Aliyev, l'exposition de photos «L'Azerbaïdjan : terre de tolérance» du photographe connu Reza Deghati s'est ouverte le 3 septembre à Paris, capitale française.

La cérémonie d'ouverture a été marquée par la présence de Mme Mehriban Aliyeva, première dame d'Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev.

L'exposition, qui s'est ouverte au siège de la mairie du Ier arrondissement de Paris, attire l'attention du public français, des amateurs d'art de Paris et surtout des médias prestigieux.

La participation de la première dame d'Azerbaïdjan Mehriban Aliyeva et des personnalités publiques et culturelles célèbres de la France découlait de l'intérêt pour les sujets de Reza Deghati.

Le maire du Ier arrondissement de Paris Jean-François Legaret a souligné que les photos de Reza Deghati avaient toujours surpris les amateurs d'art. Le maire a noté que cette exposition avait été consacrée tolérance. Il a remercié la première dame Mehriban Aliyeva d'apporter son soutien à l'organisation de cette exposition.

Puis, l'ambassadeur d'Azerbaïdjan en France Elchin Amirbayov, le photographe Reza Deghati et l'organisatrice de cette exposition Carla Aregoni sont intervenus.

Les photos prises à différentes époques par Reza Deghati y sont explosées. Ces images reflètent la nature, les anciennes traditions de l'Azerbaïdjan, ainsi que la vie quotidienne des gens ordinaires.

La première dame Mehriban Aliyeva a parlé des livres de Reza Deghati dédiés à l'Azerbaïdjan et a mis l'accent sur l'importance de ces publications pour promouvoir le pays.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules