CULTURE


L’Azerbaïdjan à l’honneur à Colmar

A+ A

Paris, 8 septembre, AZERTAC

Le 19 mai dernier une charte d’amitié et de coopération a été signée entre la ville de Colmar et la ville azerbaïdjanaise de Sheki. Cette charte a officialisé les liens amicaux déjà existants entre les deux villes et dont les prémices remontent à 2013.

La Fondation du Cercle Européen d’Azerbaïdjan (TEAS), en coopération avec la Mairie de Colmar, organise une série d’événements culturels du 7 au 12 septembre 2015.

Le 7 septembre, le quartet d’Emil Afrasiyab, un artiste majeur et un des leaders de la jeune génération de jazz azerbaïdjanaise, se produira en ouverture du 20e édition Festival de Jazz de Colmar.

Accompagné de son quartet formé de musiciens français de talent - Raphaël Pannier (batterie), Antoine Katz (basse) et Alexandre Madeline (saxophone), Emil s’est déjà produit en France cette année dans le cadre des festivals Jazz à Saint-Germain des Prés Paris, ainsi que Sunnyside à Reims.

Du 8 au 12 septembre 2015, TEAS présentera l’exposition « L’Azerbaïdjan sous l’objectif » au Pôle Média Culture Edmond Gerrer. Elle a pour objectif de faire découvrir au public colmarien les différentes facettes de ce pays situé entre le Caucase et la mer Caspienne, aux confins de l’Orient et de l’Occident – ses paysages, sa culture et son architecture.

Les photographies exposées sont le fruit d’un concours de photographie organisé par TEAS en 2012, et sélectionnées parmi 750 photos. Le jury était composé du photographe mondialement reconnu Henry Dallal – célèbre notamment pour ses photos de la Reine Elizabeth II – et de Caroline Metcalfe, directrice de la photo au magazine Condé Nast Traveller.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules