POLITIQUE


Astana: Réunion des ministres des Affaires étrangères du Conseil de coopération des Etats turcophones VIDEO

A+ A

Astana, 11 septembre, AZERTAC

La réunion des ministres des Affaires étrangères du Conseil de coopération des Etats turcophones (CCET) a eu lieu ce jeudi à Astana, capitale du Kazakhstan.

La réunion s'est penchée sur la discussion des questions d'intérêt commun concernant la coopération entre les Etats turcophones. Les participants ont évoqué les contributions que le CCET a apportées au développement des relations économiques, culturelles et humanitaires entre les Etats turcophones.

Lors de la réunion ont été entendus les rapports de TURKSOY, de l'Académie turque, de TurkPA et du Conseil turc. Un certain nombre de documents a été signé entre l'Académie turque et la Fondation de la culture et du patrimoine turcs. Les discussions ont ensuite porté sur le projet de l'ordre du jour du 5e Sommet du CCET. La nomination du secrétaire général adjoint du Conseil, du président de la Fondation de la culture et du patrimoine turcs, la déclaration d'Astana et d'autres projets ont fait l'objet de discussions.

Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères Elmar Mammadyarov est intervenu à la réunion. «Créé sur la base de la langue, de l'histoire, de la culture et des traditions communes, le Conseil turc a pour objectif de développer et de renforcer la coopération multilatérale entre les pays membres à travers la mise en œuvre des projets concrets dans les domaines, tels que la sécurité, l'économie, l'énergie, les transports, la culture, le tourisme, l'éducation, la science et la technologie», a-t-il estimé.

Dans son intervention, E. Mammadyarov a également abordé les contributions que l'Azerbaïdjan apporte à la lutte contre le terrorisme et à la sécurité régionale, la coopération militaire Azerbaïdjan-Turquie, le respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale des Etats, la coopération économique dans le cadre du Conseil turc, les projets énergétiques réalisés à l'initiative de l'Azerbaïdjan et qui joueront un rôle clé dans l'assurance énergétique de l'Europe, le partenariat et l'investissement dans le secteur du tourisme et la coopération des Etats turcophones au sein des Nations Unies.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules