CULTURE


Festival «De soie et de feu» à Paris

A+ A

Paris, 14 septembre, AZERTAC

Le concert inaugural du Festival «De soie et de feu» a eu lieu ce dimanche au Théâtre des Champs Elysées à Paris.

Avant le concert s'est tenue une rencontre avec Pierre Thilloy, directeur artistique de l'orchestre Lamoureux, lors de laquelle le compositeur français a partagé ses impressions sur sa première visite en Azerbaïdjan et les musiciens azerbaïdjanais connus.

L'ambassadeur d'Azerbaïdjan en France, Elchin Amirbayov, a exprimé ses remerciements pour l'organisation du festival «De soie et de feu» et a invité les spectateurs à suivre le festival de musique à Mulhouse.

Dirigé par Ayyoub Gouliyev, l'orchestre Lamoureux a interprété l'ouverture de l'opéra Koroglu du grand compositeur azerbaïdjanais Uzéyir Hadjibeyli. Les œuvres de Gara Garayev, Fikret Amirov, Hadji Khanmammadov et de Vaguif Moustafazadé ont été accueillies par de vifs applaudissements des spectateurs.

Le concert s'est terminé par la création mondiale de la dixième symphonie de Pierre Thilloy : Exil.

Ayant tissé des relations étroites avec l'Azerbaïdjan il y a 15 ans, Pierre Thilloy est l'auteur des œuvres musicales «Yanar dagh» (La montagne qui brûle) et «Khodjaly 613».

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules