POLITIQUE


Ziyafet Asguérov : La dernière résolution adoptée par le Parlement européen est fondée sur des faits  tout à fait faux, des diffamations et des mensonges

A+ A

Bakou, 14 septembre, AZERTAC

La dernière résolution adoptée par le Parlement européen est un morceau de papier fondé sur des faits tout à fait faux, des diffamations et des mensonges. Il était même possible de ne pas y répondre. Mais il faut y répondre lors de la présente réunion, puisque ce n'est pas la première résolution partiale du Parlement européen contre l'Azerbaïdjan, a déclaré Ziyafet Asguérov, premier vice-président du Milli Medjlis, lors de la réunion extraordinaire du 14 septembre du parlement azerbaïdjanais.

Le premier vice-président du Milli Medjlis a dit : «Je tiens à vous rappeler le septembre 2014. A cette époque-là le Parlement européen qui venait de tenir les élections a adopté hâtivement une résolution contre l'Azerbaïdjan. Pourquoi ? Vous n'avez fait que vous réunir, et plusieurs d'entre vous ne connaissent pas l'Azerbaïdjan, ne l'ont pas visité. Quel est l'objectif ? Il y a un seul objectif. La stabilité sociopolitique qui règne durablement en Azerbaïdjan ne leur convient pas.

Le Parlement européen prétend par sa dernière résolution adoptée qu'il y une censure, les libertés de parole et de presse sont violées en Azerbaïdjan. Tout cela n'est rien d'autre qu'une diffamation. C'est vraiment une question ridicule. Je veux dire qu'il existe environ 50 partis politiques, des centaines de journaux et de magazines, des dizaines de télévisions en Azerbaïdjan.

Quant à la question des prisonniers politiques, nous avons dit à maintes reprises, il n'y a pas un seul prisonnier politique en Azerbaïdjan. Ils se mêlent des affaires intérieures de tout Etat sous prétexte de prisonnier politique. Tandis qu'aucun document international ne donne pas d'informations sur la notion de prisonnier politique. En Azerbaïdjan il n'y a aucun représentant de presse et des ONG emprisonné pour sa responsabilité professionnelle. Car l'Azerbaïdjan est un Etat démocratique et laïc. Toutes les normes acceptées par l'humanité sont contenues dans la Constitution azerbaïdjanaise.

Et ceux qui sont à la tête du Parlement européen s'occupent de la politique de lobbysme, sont des hommes corrompus étant en complicité avec les traîtres nationaux. On peut leur poser les questions suivantes : Qu'est-ce que l'Azerbaïdjan vous a fait ? Que voulez-vous de l'Azerbaïdjan ? Ne devons-nous pas nous développer ?! L'Azerbaïdjan mène une politique indépendante. Une stabilité sociopolitique règne dans notre pays. Il y a une union solide entre le peuple et le pouvoir en Azerbaïdjan. Ils ne le veulent pas et cela les irrite».

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules