CHRONIQUE OFFICIELLE


Entretien avec le ministre russe de la Santé VIDEO

A+ A

Bakou, 15 septembre, AZERTAC

Le président de la République d'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, s'est entretenu le 15 septembre avec Veronika Skvortsova, ministre russe de la santé.

Le chef de l'Etat a qualifié d'événement important l'inauguration de la filiale de Bakou de l'Université d'Etat de Médecine de Moscou 1 M. Sechenov et a noté que c'était la deuxième université russe qui avait lancé ses activités en Azerbaïdjan. Le Président de la République s'est dit convaincu que l'enseignement serait à haut niveau à cet établissement d'enseignement supérieur.

La ministre de la Santé Veronika Skvortsova a évoqué que la première dame d'Azerbaïdjan avait terminé cette université avec d'excellentes notes et son attestation de notes était conservée dans le musée de cet établissement d'enseignement supérieur. La ministre russe a assuré que l'enseignement serait à un niveau élevé et moderne en termes de formation théorique et pratique à la filiale de Bakou de l'Université d'Etat de Médecine de Moscou 1 M. Sechenov.

Le président Ilham Aliyev a souligné que l'idée de créer la filiale de Bakou de l'Université d'Etat de Médecine de Moscou 1 M. Sechenov s'était réalisée dans un laps de temps très court. Abordant les mesures prises dans le domaine de la santé en Azerbaïdjan, le chef de l'Etat a évoqué la construction des établissements médicaux bien équipés dans les régions de la république. Le président Ilham Aliyev a noté qu'une attention particulière était accordée à la qualité des services médicaux rendus à la population. Le Président de la République a ensuite marqué l'importance d'ouvrir la filiale des universités spécialisées dans le pays.

Le chef de l'Etat s'est dit convaincu que la filiale de l'Université d'Etat de Médecine de Moscou 1 M. Sechenov fonctionnerait avec succès à Bakou

Puis, les parties ont procédé à un échange de vues sur les perspectives de la coopération bilatérale entre l'Azerbaïdjan et la Fédération de Russie dans le domaine de la santé.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes