ECONOMIE


Le Corridor gazier Sud sera l'épine dorsale de la sécurité énergétique

A+ A

Bakou, 15 septembre, AZERTAC

Le Corridor gazier Sud sera l'épine dorsale de la sécurité énergétique, a déclaré Amos Hochstein, l'envoyé spécial et coordonnateur pour les affaires énergétiques internationales au sein du département d'État américain. Il a fait savoir que le Corridor gazier Sud qui acheminera le gaz azerbaïdjanais en Europe via la Turquie serait l'épine dorsale de la sécurité énergétique dans le proche avenir. Quand la construction de ce réseau de gazoducs sera achevée, il sera capable d'acheminer même le gaz irakien en Europe. Les ressources de la Méditerranée et le gaz turkmène peuvent eux aussi être transportés par ce réseau. Ce gazoduc pourrait également acheminer le gaz naturel liquéfié (GNL) depuis le terminal GNL qui sera construit en Grèce. Ce n'est pas seulement une occasion économique, géopolitique et financière pour la Turquie, c'est aussi l'assurance de la sécurité énergétique de l'Europe.

Considérée comme la plus grande chaîne de gazoducs en construction dans le monde entier, le Couloir gazier Sud, long d'environ 3500 km, se compose du gazoduc du Caucase du Sud, du gazoduc transanatolien (TANAP) et de celui Transadriatique (TAP).

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules