POLITIQUE


Les relations azerbaïdjano-turques se renforcent encore plus

A+ A

Bakou, 17 septembre, AZERTAC

Le président du Milli Medjlis de la République d'Azerbaïdjan, Ogtay Assadov, s'est entretenu mercredi avec la délégation conduite par Feridun Sinirlioglu, ministre turc des Affaires étrangères, en visite en Azerbaïdjan.

Lors de l'entretien le président du Milli Medjlis Ogtay Assadov a adressé ses condoléances aux familles des victimes des actes terroristes perpétrés dernièrement en Turquie et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Le président du Milli Medjlis a dit que les relations azerbaïdjano-turques étaient au plus haut niveau et constituaient un exemple pour les autres pays. Il a souligné le très haut niveau des relations aussi dans le domaine économique. Il a fait savoir qu'environ 2400 entreprises turques étaient installées actuellement en Azerbaïdjan et près de 1300 entreprises azerbaïdjanaises en Turquie. En général, le volume des investissements que l'Azerbaïdjan mettra dans l'économie turque jusqu'à 2020 atteindra 20 milliards de dollars. Les entreprises turques ont investi elles aussi des milliards de dollars en Azerbaïdjan. Le plus essentiel est que 45% de ces investissements sont orientés vers le secteur non pétrolier.

Ogtay Assadov a dit que le développement des relations entre les deux pays déplaisait à certains pays. Mais nous savons que la Turquie et l'Azerbaïdjan mènent et mèneront une politique indépendante, nos relations se renforceront encore plus, a-t-il déclaré.

Le ministre turc des Affaires étrangères a exprimé son plaisir de sa visite en Azerbaïdjan. Il a dit que les relations entre les deux pays se développaient de jour en jour. Nos liens commerciaux s'intensifient, nos investissements réciproques s'accroissent, a-t-il fait savoir, nous avons de grands objectifs. Nous effectuons conjointement des projets. Les projets importants comme le chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars, TANAP sont d'actualité.

Le ministre a souligné que la Turquie poursuivrait son soutien au règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh.

Le chef de la diplomatie turque a également fait savoir qu'une importance était accordée au développement des liens interparlementaires, marquant l'existence d'une coopération en la matière. Il a ajouté que les parlementaires des deux pays se soutiennent au sein des organisations internationales.

Lors de l'entretien les parties ont également procédé à un échange de vues sur d'autres questions d'intérêt commun.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules