CHRONIQUE OFFICIELLE


Entretien du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev avec une délégation menée par le ministre turc des douanes et du commerce VIDEO

A+ A

Bakou, 2 octobre, AZERTAC

Le président de la République d'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, a reçu vendredi une délégation menée par Cenap Asci, ministre des Douanes et du Commerce de la République de Turquie.

Le ministre Cenap Asci a souligné que la première réunion de la commission mixte des organes douaniers des deux pays se tiendrait ce jour-là à Bakou conformément à la décision sur la mise en place de ladite commission, prise lors de la réunion du Conseil de coopération stratégique turco-azerbaïdjanais de haut niveau en présence des présidents azerbaïdjanais et turc à Ankara, marquant que l'exécution des décisions adoptées au niveau des chefs d'Etat était l'une des tâches à réaliser.

Le président Ilham Aliyev a dit que les réunions du Conseil de coopération stratégique turco-azerbaïdjanais de haut-niveau étaient substantielles, évoquant l'importance de la mise en œuvre des décisions prises lors de ces réunions. Ayant abordé l'importance du fonctionnement de la commission mixte des organes douaniers des deux pays, le président de la République a exprimé son espoir que différentes questions seraient discutées et des échanges d'expérience seraient effectués dans le domaine concerné lors de la réunion de la commission.

Cenap Asci s'est rappelé de la citation «Une nation, deux Etats» du leader national Heydar Aliyev. Il a souligné que la Turquie entretenait de très bonnes relations avec l'Azerbaïdjan dans tous les domaines, y compris celui des douanes, ajoutant que la réalisation d'un échange d'expérience en la matière entre les deux pays revêtait une grande importance pour toutes les deux parties.

Le président azerbaïdjanais a dit que les deux pays se soutenaient toujours dans tous les domaines. Il a marqué l'importance du haut niveau de la coopération aussi entre les organes douaniers comme dans les autres domaines. Le président Ilham Aliyev a indiqué que des tâches importantes se posaient devant les organes douaniers des deux pays à l'époque où une crise économique régnait dans le monde, mettant en valeur l'importance de rechercher, d'analyser les résultats de la crise économique et de coopérer en matière de perfectionnement du travail des organes douaniers.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes