POLITIQUE


La question des réfugiés azerbaïdjanais soulevée à la 66ème session du Comité exécutif du Haut-Commissariat pour les réfugiés

A+ A

Bakou, 7 octobre, AZERTAC

Une délégation azerbaïdjanaise conduite par Gourban Sadigov, chef du département des problèmes des réfugiés, des personnes déplacés et de la migration du Conseil des Ministères d'Azerbaïdjan, participe à la 66ème session du Comité exécutif du Haut-Commissariat pour les réfugiés qui se tient à Genève.

Mercredi 7 octobre, le chef de la délégation azerbaïdjanaise Gourban Sadigov est intervenu au segment de haut niveau consacré aux réfugiés afghans dans le cadre de la 66e session du programme du haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés.

Le chef de département a noté que le gouvernement azerbaïdjanais était vivement préoccupé de la situation des réfugiés en Afghanistan. Ne pas trouver des solutions aux problèmes des réfugiés afghans depuis longtemps et l'échec des efforts faits en ce sens sont des facteurs qui inquiètent le plus la partie azerbaïdjanaise. L'Azerbaïdjan salue et soutient les activités du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés en Afghanistan.

G. Sadigov a déclaré que l'Azerbaïdjan qui a été confronté de graves conséquences du problème de déplacement forcé suite à l'occupation d'un cinquième de son territoire par l'Arménie, comprenait très bien la gravité du problème de réfugiés auquel le gouvernement afghan est confronté et qui nécessite une approche globale et complexe.

x x x

Le chef de la délégation azerbaïdjanaise est également intervenu au débat général de la 66e session consacré à la situation des réfugiés afghans. Il a souligné que les actes d'intolérance, la discrimination, la xénophobie, en particulier l'islamophobie contre les migrants dans certains pays rendait plus difficile la situation en aggravant ce problème. G. Sadigov a ensuite abordé les mesures prises par le gouvernement azerbaïdjanais pour améliorer la situation des réfugiés et des personnes déplacées qui ont dû quitter leur terre natale suite à l'agression militaire de l'Arménie contre l'Azerbaïdjan.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules