POLITIQUE


The Daily Caller publie un article sur le conflit du Haut-Karabagh

A+ A

Washington, 7 octobre, AZERTAC

Un article du commentateur politique autrichien Justin Amler intitulé «Une histoire de deux pays» a été publié dans le journal américain The Daily Caller.

Il est stipulé dans l'article : «Bien que l'occupation de la région du Haut-Karabagh de l'Azerbaïdjan par l'Arménie se poursuit depuis plus de 20 ans, l'ONU, les Etats-Unis, l'Union européenne et d'autres institutions internationales reconnaissent ce territoire comme une partie de l'Azerbaïdjan. Du point de vue juridique, y compris la récente décision de la Cour européenne des droits de l'homme, cette région a été reconnue comme la partie intégrante de l'Azerbaïdjan et en conséquence, l'Arménie est considéré comme pays agresseur.

Le fait que l'Azerbaïdjan possède le deuxième plus grand oléoduc (Bakou-Tbilissi-Ceyhan) dans le monde entier est un facteur supplémentaire dans le conflit du Haut-Karabagh. Cet oléoduc est une bonne alternative de l'approvisionnement des pays occidentaux en pétrole et assure 40% de l'importation de pétrole d'Israël. Actuellement, l'Azerbaïdjan s'engage avec ses partenaires, y compris BP dans la construction des gazoducs afin de fournir les marchés occidentaux en gaz naturel. A cause du conflit du Haut-Karabagh, le territoire de l'Arménie est privé de ces pipelines, alors que ce pays a besoin d'une relance économique sans précédent. L'Azerbaïdjan et ses partenaires sont le garant de la sécurité énergétique de l'Europe. Mais l'Arménie se distingue de l'Azerbaïdjan. Après le rétablissement de son indépendance, l'Arménie est devenue un Etat vassal. Ce gouvernement n'est pas en mesure de gérer la politique étrangère de ce pays».

L'expert s'adresse aux Etats-Unis et aux autres membres du Groupe de Minsk pour que l'Arménie respecte les normes du droit international. Il les appelle à faire pression sur ce pays à travers les moyens financiers et politiques.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules