POLITIQUE


Le Centre international Nizami Gandjavi tient une conférence à Sofia

A+ A

Bakou, 9 octobre, AZERTAC

La conférence au sujet de «La coopération et les nouvelles formes de voisinage en Europe» a entamé ses travaux à Sofia, capitale bulgare.

Les défis économiques, politiques et sociaux auxquels l'Europe est confrontée, y compris la crise des migrants sont à l'ordre du jour de la conférence qui se tient sous le patronage de M. Rossen Plevneliev, président bulgare.

Le chef de l'Etat bulgare a noté que depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'Europe avait été confrontée à une crise politique, économique et humanitaire la plus profonde. «Nous sommes en train de vivre une période très compliquée, la crise a atteint un niveau catastrophique. L'effondrement des Etats, les conflits «gelés», la guerre, la terreur mettent en danger la sécurité de l'Europe», a souligné Rossen Plevneliev.

Le président macédonien Gjorge Ivanov a noté que l'afflux croissant de réfugiés fuyant le Proche-Orient avait mis son pays face à une crise humanitaire plus grave. «Des milliers de réfugiés tentent d'entrer en Europe à travers la Macédoine. Mais, les pays européens ne sont pas intéressés à recevoir ces réfugiés. Par conséquent, la Macédoine est contrainte de porter seule le fardeau de ce problème. Nous avons besoin de l'aide de l'Europe dans la recherche des solutions à ce problème», a ajouté le chef de l'Etat macédonien.

La co-présidente du Centre international Nizami Gandjavi Vaira-Vike-Freiberga et l'ancien président bulgare Petar Stoyanov sont ensuite intervenus. Ils ont salué l'activité du Centre international Nizami Gandjavi.

La conférence a été suivie de panels.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules