POLITIQUE


Akira Amari : Le règlement du conflit du Haut-Karabagh est nécessaire pour assurer la paix régionale

A+ A

Bakou, 27 octobre, AZERTAC

Une délégation de la ligue interparlementaire d'amitié Japon-Azerbaïdjan a été reçue par Ogtay Assadov, président du parlement azerbaïdjanais, au Milli Medjlis.

Lors de l'entretien, O. Assadov a marqué l'importance des visites et entretiens de haut niveau pour le développement des relations entre les deux pays et s'est dit convaincu que cette visite donnerait une forte impulsion à l'élargissement de la coopération.

Jusqu'à présent, 26 documents ont été signés, 23 arrangements sont sur le point d'être signés entre les deux pays. C'est la manifestation du haut niveau et de la solidité du cadre juridique des relations, a estimé O. Assadov. Il a évoqué la croissance du chiffre d'affaires d'année en année et les opportunités pour la coopération plus étroite dans le secteur non pétrolier.

Quant au rôle de la diplomatie parlementaire dans l'approfondissement des liens, le président du parlement a abordé la coopération fructueuse des deux pays au sein des organisations internationales.

Akira Amari, ministre nippon de la Revitalisation économique, président de la ligue interparlementaire d'amitié Japon-Azerbaïdjan, a déclaré que son pays était intéressé par le développement des relations avec l'Azerbaïdjan. Le ministre japonais a souligné qu'il allait travailler dur pour l'élargissement de la coopération bilatérale. Akira Amari a exprimé son espoir au fait que le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh serait bientôt résolu. «Le règlement du conflit est très nécessaire pour l'assurance de la paix globale dans la région», a-t-il conclu.

X X X

Le même jour, la délégation japonaise a rencontré les membres du groupe de travail sur les relations interparlementaires Azerbaïdjan-Japon.

Pendant la rencontre, un échange de vues a eu lieu sur le développement de la coopération entre l'Azerbaïdjan et le Japon dans différents domaines, ainsi que sur les questions sociales et humanitaires.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules