SOCIETE


Allahchukur Pachazadé : L’expérience de coopération interreligieuse de l’Azerbaïdjan porte ses fruits

A+ A

Moscou, 29 octobre, AZERTAC

L’expérience de coopération interreligieuse de l’Azerbaïdjan porte ses fruits. La tolérance et le multiculturalisme constituent l’essence de la stratégie d’Etat dont la base avait été jetée par Heydar Aliyev, leader national du peuple azerbaïdjanais. Cette politique est actuellement poursuivie par le président Ilham Aliyev, a déclaré le cheikh-ul-islam Allahchukur Pachazadé, chef de la Direction des Musulmans du Caucase, coprésident du Conseil interreligieux de la CEI, lors du 3e Forum international de Moscou portant sur le thème «La religion et le monde».

Le président de la Direction des Musulmans du Caucase a abordé de nombreuses questions dans son intervention. Il a fait savoir que les conflits existants dans l’espace postsoviétique, y compris celui du Haut-Karabagh, devaient être réglés par des moyens pacifiques conformément aux normes et aux principes du droit international. «Pour nous les religieux, la vie humaine est la plus grande valeur. C’est pourquoi nous remercions les représentants de l’église orthodoxe et l’archevêque Kirill pour leurs activités visant à régler le conflit du Haut-Karabagh par des moyens pacifiques et équitables et de l’empêcher de se transformer en conflit interreligieux».

Le cheikh-ul-islam a présenté ses félicitations au mufti Ravil Gaïnoutdine et à la communauté musulmane de la Russie pour l’inauguration de la Mosquée Jummah, a exprimé son regret de ne pas avoir pu assister à la cérémonie inaugurale parce qu’il avait été au Hadj.

Le chef de la Direction des Musulmans du Caucase a souligné la nécessité de la lutte réelle contre toutes les formes de terrorisme international à l’époque contemporaine, mettant en valeur l’importance de la transformation de cette lutte en mission prioritaire pour tous les hommes indépendamment de leur appartenance nationale et religieuse. Il a dit : «Nous condamnons avec fermeté ceux qui instrumentalisent le groupe terroriste Etat islamique, pétri d’idées antireligieuses, et l’Islam pour réaliser leurs intérêts hostiles. Je peux dire avec détermination que l’EI est une organisation créée en vue de fractionner l’islam».

Allahchukur Pachazadé a insisté sur l’importance du projet de loi interdisant de considérer les citations coraniques et évangéliques comme matériel extrémiste, proposé par le président russe Vladimir Poutine à la Douma d’Etat.

La conférence «La religion et le monde» s’est tenue avec le soutien organisationnel du gouvernement de Moscou. Dans le cadre du forum le rôle de la religion dans le monde contemporain a fait l’objet de discussions, la situation au Proche-Orient et l’obtention de la paix interreligieuse dans cette région, les activités des organisations religieuses non lucratives, la sauvegarde des valeurs morales et spirituelles traditionnelles.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules