POLITIQUE


Les élections parlementaires se sont déroulées à un niveau très élevé en Azerbaïdjan

A+ A

Bakou, 2 novembre, AZERTAC

Les élections parlementaires se sont déroulées à un niveau très élevé.

Cette idée a été prononcée par les observateurs internationaux lors d’une conférence de presse organisée dimanche au Centre d’information «Elections».

L’observateur américain Jason Katz a exprimé son plaisir d’avoir observé les élections parlementaires en Azerbaïdjan. Il a dit : «J’ai admiré l’organisation des élections. J’ai beaucoup aimé aussi le processus électoral. Les membres des bureaux de vote sont très bien formés. Je n’ai pas vu de collaborateurs des organes d’application de la loi près des bureaux de vote. C’est très bien. Nous avons observé le déroulement du scrutin depuis le début jusqu’à la fin. Les membres des bureaux de vote aidaient de près les citoyens pendant le processus de vote. Le contrôle des doigts, c’est un cas appréciable. Ça prévient le double vote. En général, je peux dire que ces élections avaient été organisées mieux que celles des Etats-Unis.

L’observateur israélien Arye Gut a déclaré avoir observé les élections parlementaires en Azerbaïdjan pour la première fois.

Il a dit : «Les élections se sont déroulées de manière transparente. Les observateurs américains ont aussi indiqué que ces élections si démocratiques pourraient être un exemple pour les autres pays. Les électeurs ont librement exprimé leurs voix aux élections. Malgré les pressions à son égard, l’Azerbaïdjan a réalisé ces élections à un niveau élevé. Certains milieux aux Etats-Unis et en Europe ne comprennent pas la politique menée par l’Azerbaïdjan. L’Azerbaïdjan doit poursuivre sa politique réussie».

Arye Gut a fait savoir que ces élections étaient une démarche faite en manière de développement démocratique de l’Azerbaïdjan. «Nous avons observé à quel point les gens étaient intéressés par les élections. Nous avons parlé aux représentants des partis politiques, qui se sont dits contents du déroulement des élections», a confié Arye Gut.

Le journaliste allemand Reiner Schubert, ayant observé le déroulement du scrutin dans quelques bureaux de vote, a souligné qu’aucune violation grave n’avait révélée.

Le rédacteur en chef de la Radio Israël, Vlad Zernitsky, a fait savoir que le processus de vote s’était déroulé de manière démocratique et transparente. Les électeurs exprimaient tout à fait librement leurs voix aux bureaux de vote.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules