POLITIQUE


La Conférence générale de l’UNESCO entame sa 38e session à Paris

A+ A

Paris, 3 novembre, AZERTAC

La 3e session de la Conférence générale de l’UNESCO a entamé ses travaux à Paris.

Les Etats et les ONG non membres assistent à titre d’observateurs à cette session de la Conférence générale qui regroupe les Etats membres et les Membres associés. La Conférence générale détermine l’orientation et la stratégie de l’UNESCO, adopte le Programme et le budget de l’organisation pour une période de deux ans.

L’Azerbaïdjan est représenté à cette Conférence par les représentants des ministères des Affaires étrangères, de l’Education et de la Communication et des Hautes technologies. La directrice générale de l’UNESCO Irina Bokova a abordé, dans son intervention lors de la conférence, le 3e Forum mondial sur le dialogue interculturel à Bakou, dont elle a mis en valeur l’importance.

A la réunion de haut niveau des ministres de l’éducation du 4 novembre l’Azerbaïdjan sera représenté par Mikayil Djabbarov, ministre de l’Education. Il devrait intervenir à la conférence.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules