CHRONIQUE OFFICIELLE


Un prix de l'UNFPA a été remis au président Ilham Aliyev VIDEO

A+ A

Bakou, 12 novembre, AZERTAC

Le président de la République d'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, s'est entretenu le 12 novembre avec Babatunde Osotimehin, directeur exécutif du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA).

Babatunde Osotimehin a remercié le chef de l'Etat pour la coopération réussie avec l'ONU et s'est félicité des conditions créées par le gouvernement azerbaïdjanais au développement des liens. Ayant évoqué avec un grand respect la présence du leader national Heydar Aliyev à la conférence internationale sur la population et le développement de l'ONU tenue à Caire, en 1994, le directeur exécutif a noté que l'Azerbaïdjan avait fait de grand progrès en matière de droits de l'homme et des enfants, attachait une importance particulière à l'égalité des sexes, à la protection des droits des femmes. Il a salué les mesures prises dans ce sens en Azerbaïdjan. Babatunde Osotimehin a mis un accent particulier sur le rôle de l'Azerbaïdjan dans le renforcement de la paix et de la sécurité dans la région. Il a noté que l'UNFPA était intéressé par l'élargissement de la coopération avec l'Azerbaïdjan. «L'élaboration des programmes conjoints et la coopération avec différentes institutions de l'ONU sont importantes. Nous avons envie de coopérer avec votre pays dans les domaines de l'éducation, de la santé, des technologies de l'information et de la communication», a conclu le directeur exécutif.

Le chef de l'Etat a remercié le secrétaire général adjoint des Nations Unies pour ses paroles agréables sur l'Azerbaïdjan. Le président de la République a fait savoir que la politique sociale figurait parmi les questions prioritaires après la restauration de l'indépendance nationale et une attention particulière s'était fortement portée sur les mesures visant à répondre aux besoins du pays. Le chef de l'Etat a souligné qu'il était impossible de mettre en œuvre des programmes sociaux sans une économie forte. Parallèlement aux réformes économiques n'ayant pas un impact négatif sur la vie quotidienne de la population, des programmes sociaux ont été réalisés en Azerbaïdjan. Les conditions de vie de la population se sont améliorées grâce à la croissance économique. Quant aux réformes dans le domaine de la santé, le président Ilham Aliyev a dit que plus de 500 hôpitaux modernes bien équipés avaient construits dans le pays et des millions de personnes avaient passé un examen médical gratuit. C'était une partie importante de la politique sociale mise en œuvre dans le pays.

Le chef de l'Etat a ajouté que l'Azerbaïdjan s'intéressait à élargir sa coopération avec l'ONU et ses instituions dans différents domaines.

Puis Babatunde Osotimehin a remis un prix du Fonds des Nations Unies pour la population au président Ilham Aliyev d'avoir manifesté une volonté politique, fait des efforts pour l'accomplissement des tâches découlant de la conférence de Caire, d'avoir soutenu le Programme de développement durable en Azerbaïdjan, l'assurance d'un mode de vie sain pour les femmes et les enfants.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes