POLITIQUE


La première dame d'Azerbaïdjan a rencontré le directeur exécutif du Fonds des Nations Unies pour la population

A+ A

Bakou, 12 novembre, AZERTAC

La première dame d'Azerbaïdjan Mehriban Aliyeva a rencontré, mercredi 12 novembre, Babatunde Osotimehin, directeur exécutif du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA).

Pendant la rencontre, Mehriban Aliyeva a souligné que la Fondation Heydar Aliyev était l'une des plus grandes et plus actives ONG pas seulement en Azerbaïdjan, mais aussi dans la région. La première dame a porté à l'attention que des problèmes sociaux, notamment ceux de la famille, des femmes et des enfants figuraient parmi les priorités des activités de la Fondation Heydar Aliyev. Mehriban Aliyeva a noté que depuis des siècles, les femmes azerbaïdjanaises avaient joué un rôle actif dans la vie sociopolitique du pays.

En Azerbaïdjan, les femmes ont obtenu le droit de vote même avant plusieurs pays de l'Europe, a déclaré la présidente de la Fondation Heydar Aliyev, avant d'aborder les mesures prises pour prévenir la violence domestique. Elle a dit que des projets concrets avaient été mis en œuvre en Azerbaïdjan afin de mettre fin à la violence contre les femmes et leur apporter un soutien social.

La première dame s'est dite convaincue que la visite en Azerbaïdjan de la délégation conduite par Babatunde Osotimehin, directeur exécutif du Fonds des Nations Unies pour la population, donnerait une grande impulsion à l'élargissement de la coopération et a fait savoir que la Fondation Heydar Aliyev était disposée à poursuivre la coopération à l'avenir.

Babatunde Osotimehin a dit avoir l'honneur de coopérer avec la Fondation Heydar Aliyev. Le représentant de l'ONU a exprimé sa satisfaction de voir la Fondation Heydar Aliyev s'engager à réaliser de nobles objectifs.

Enfin, il a remis à Mme Mehriban Aliyeva, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, un diplôme et un souvenir du Fonds des Nations Unies pour la population, pour ses contributions à la protection des droits des femmes et des enfants, ainsi à l'assurance de l'égalité des sexes en Azerbaïdjan.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules