POLITIQUE


Les agences de presse des pays d’Asie-Pacifique ont adopté la déclaration de Seoul VIDEO

A+ A

Seoul, 17 novembre, AZERTAC

La 39e réunion du Comité exécutif de l'Organisation des agences de presse d'Asie-Pacifique (OANA) s’est terminée mardi 17 novembre à Seoul, capitale de la République de Corée.

Lors d’une réunion qui a eu lieu avant la cérémonie de clôture, les participants ont été mis au courant de la gestion du site et de l’application des innovations par l’agence de presse russe TASS. Ayant abordé les mesures prises pour promouvoir le site de cette organisation, le directeur des technologies de l’information de l’agence TASS, Mikhaïl Ivanov, a noté que des travaux étaient en cours pour diffuser les nouvelles de l’OANA via les réseaux sociaux et a insisté sur l’importance de la participation des agences membres dans ce processus. İl a noté que les agences TASS, AZERTAC, Monstame et d’autres étaient très actives dans ce domaine.

Lors de la cérémonie de clôture, le président de l’agence Yonhap Park No-hwang s’est dit convaincu que cette réunion aurait un impact positif sur les activités de l’OANA et la coopération des agences membres.

Sergueï Mikhaïlov, président de l’OANA, directeur général de l’agence de presse russe TASS, a qualifié la participation active des agences membres dans l’activité de cette organisation d’importance qu’elles attachaient au partenariat en ce sens. Il s’est dit convaincu que l’OANA, plateforme efficace pour l’échange d’informations, serait désormais développée.

Le directeur général de l’AZERTAC Aslan Aslanov a mis l’accent sur l’influence des technologies de pointe sur les activités des agences de presse. Il a dit que le développement rapide des médias sociaux et des technologies mobiles obligeait les agences de presse à se préparer à accepter les innovations. «Nous devons utiliser de façon opérationnelle les médias sociaux et les technologies mobiles pour parvenir à la livraison à temps des informations à la société. La source que la société va choisir dépendra de notre activité. Mais nous devons rester fidèles au principe de base qui est inchangé – diffuser des informations précises et de haute qualité», a ajouté le directeur général de l’AZERTAC.

Aslan Aslanov a invité les participants de la réunion à la XVIe Assemblée générale de l’OANA et au Ve congrès des agences de presse mondiales qui auront lieu à Bakou l’an prochain.

Puis a été adoptée la déclaration de Seoul. Le document vise la poursuite de la coopération des agences de presse membres de l’OANA, l’élargissement des échanges d’employés et d’expériences.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules