CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président de la République a participé au forum des dirigeants à Paris VIDEO

A+ A

Paris, 17 novembre, AZERTAC

Le forum des dirigeants, qui réunit depuis hier des chefs d'Etat et de gouvernement, des ministres, des ambassadeurs ainsi que des participants de haut-niveau du monde entier à l’occasion de la 38e session de la Conférence générale de l'UNESCO, a eu lieu le 17 novembre à Paris.

Le président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, et son épouse Mehriban Aliyeva, ont participé à ce forum.

Le forum des dirigeants de la 38e session de la Conférence générale de l'UNESCO est consacré aux 70 ans de la création de cette organisation.

Le président Ilham Aliyev a d’abord écrit ses vœux dans le livre d’or de l’UNESCO.

Puis il a eu un court entretien entre le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, son épouse Mehriban Aliyeva et l’ancien directeur général de l’UNESCO Koïchiro Matsuura.

Le président de la 38e session de la Conférence générale de l’UNESCO Stanley Mutumba Simataa a annoncé l’ordre du jour du forum.

La présidente maltaise Marie-Louise Coleiro Preca et le vice-Premier ministre slovaque Miroslav Lajcak sont ensuite intervenus.

Stanley Mutumba Simataa, qui préside le forum, a abordé l’évolution économique de l’Azerbaïdjan sous la direction du président Ilham Aliyev et ses succès sur l’arène internationale. Il a noté que l’Azerbaïdjan était devenu un partenaire fiable de l’UNESCO.

Puis le président Ilham Aliyev est intervenu au forum.

Le chef de l’Etat a d’abord exprimé les condoléances du peuple azerbaïdjanais au peuple français pour les attaques terroristes odieuses commises à Paris le 13 novembre. Le président de la République a noté que cet acte terroriste de grande ampleur nécessitait l’unification des efforts pour lutter contre ce fléau. Le président Ilham Aliyev a abordé le rôle de l’Azerbaïdjan dans la lutte contre le terrorisme.

Abordant les relations Azerbaïdjan-UNESCO, le chef de l’Etat a fait savoir que le pays continuait à apporter ses contributions à la promotion des valeurs universelles.

Revenant sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, le président de la République a noté que l’occupation par l’Arménie des territoires de l’Azerbaïdjan reconnus au niveau international était poursuivie jusqu’aujourd’hui. À la suite de la politique de nettoyage ethnique de l’Arménie, plus d’un million d’Azerbaïdjanais sont devenus réfugiés et personnes déplacées. Plusieurs monuments historiques, musées ont été complètement détruits par les Arméniens.

Le chef de l’Etat a par ailleurs évoqué la tolérance et le multiculturalisme en Azerbaïdjan et a informé les participants du forum sur ses contributions au dialogue interculturel. Il a exprimé ses félicitations aux participants à l’occasion du 70e anniversaire de l’UNESCO.

Puis a été lu le message du président des Etats-Unis Barack Obama adressé aux participants du forum des dirigeants.

Enfin, le président français François Hollande a pris la parole. İl a abordé les attentats terroristes perpétrés à Paris et a déclaré que la réponse de la France serait impitoyable. Le président français a fait savoir que le terrorisme était une menace majeure pour les valeurs universelles.

Après le forum le président Ilham Aliyev et son épouse Mehriban Aliyeva ont rencontré Mme Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes