POLITIQUE


Présentation du livre «Les événements de Soumgaït à la lumière de la première source» VIDEO

A+ A

Bakou, 26 novembre, AZERTAC

«Il n’y a eu aucun génocide à Soumgaït. Parce que si cet événement avait été organisé par le côté azerbaïdjanais, aucun Arménien n’aurait survécu, dit Vladimir Kalinitchenko, enquêter principal sur les affaires graves auprès du procureur général de l’URSS, impliqué dans l'enquête sur les événements à Soumgaït, dans le livre de Saadat Kadyrova «Les événements de Soumgaït à la lumière de la première source».

Qui est Saadat Kadyrova?

Saadat Kadyrova est membre de l’Union internationale des journalistes et de l’Union des journalistes de Russie, responsable du département des relations avec les institutions diplomatiques d’information de l’agence TASS, experte en politique extérieure, politologue. Elle a terminé l’Université d’Etat de Moscou M.V. Lomonossov et l’Université américaine à Denver.

Présentation du livre

La cérémonie de présentation du livre a été ouverte par le rédacteur en chef de l’AZERTAC Yachar Goulouzadé. Il a souligné que l’idée d’écrire ce livre appartenait à l’AZERTAC, notamment à Aslan Aslanov, directeur général.

Le principal avantage de ce livre réside dans le fait que selon l’enquêteur, à ce temps-là, une instruction avait été donnée pour ne pas rechercher, en particulier révéler les organisateurs des évènements de Soumgaït. Les derniers étaient une campagne insidieuse anti-Azerbaïdjan, visant à dénigrer le peuple azerbaïdjanais, présenter à la communauté internationale l’image «sauvage» et «sanguinaire» de l’Azerbaïdjan, ainsi qu’à former une imagination que les Azerbaïdjanais et les Arméniens ne peuvent pas vivre ensemble.

Tamilla Nouriyeva, rédactrice du livre, rédactrice en chef de l’AZERTAC, a parlé de la préparation de ce livre. «Nous avions besoin d’apprendre les réalités sur les événements de Soumgaït. Ce livre est une source fiable. C’est un témoignage d’un représentant du gouvernement russe de l’époque», a-t-elle expliqué.

L’auteure du livre Saadat Kadyrova, les députés du Milli Medjlis Elmira Akhoundova et Assim Mollazadé, la vice-présidente du Conseil des avocats «Union européenne», Tukazban Soultanova, sont ensuite intervenus.

Rencontre avec l’auteure du livre

Avant la présentation du livre, le directeur général de l’AZERTAC, Aslan Aslanov, a rencontré l’auteure du livre Saadat Kadyrova.

Pendant la rencontre, Aslan Aslanov a évoqué le haut niveau des relations entre les agences AZERTAC et TASS. «Les deux agences coopèrent tant au format bilatéral qu’au sein des organisations médiatiques internationales. La parution d’un livre sur les événements de Soumgaït est une grande contribution à la révélation des faits réels», a estimé Aslan Aslanov. «L’analyse des faits énoncés par un participant direct de l’enquête des événements de Soumgait revêt une importance particulière en termes de révéler la vérité», a-t-il ajouté.

S. Kadyrova a remercié le personnel de l’AZERTAC, notamment le directeur général Aslan Aslanov pour leur soutien apporté à la publication du livre.

Les parties ont ensuite indiqué l’importance de traduire ce livre vers d’autres langues et de le diffuser via les réseaux sociaux afin d’augmenter le nombre de ses lecteurs. La possibilité de la mise en œuvre conjointe des projets sur l’histoire et la culture de l’Azerbaïdjan a également été portée à l’attention.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules