ECONOMIE


Statoil envisage de vendre sa part dans le projet de TAP

A+ A

Bakou, 1er décembre, AZERTAC

La société italienne Snam va acheter la part de 20% de Statoil dans le projet de gazoduc Transadriatique (TAP), rapporte l’AZERTAC citant le site officiel de Statoil. «Un contrat d’achat, estimé à 208 millions d’euros, sera signé entre les deux sociétés avant la fin de l’année», lit-on dans l’information.

Avec une longueur de 870 km, le gazoduc TAP est censé transporter du gaz à partir du champ gazier de Chahdeniz II, l'un des plus grands champs gaziers au monde situé dans la mer Caspienne, d'ici à fin 2020. Ce gazoduc sera rattaché au gazoduc transanatolien (TANAP) à Kipoi, près de la frontière gréco-turque et traversera la Grèce, l'Albanie et la mer Adriatique avant d'atteindre le sud de l'Italie. Le projet créé de larges opportunités pour la livraison du gaz azerbaïdjanais aux marchés européens.

Les actionnaires du TAP sont : BP (20 %), la SOCAR (20 %), l'entreprise norvégienne Statoil (20 %), la Belge Fluxys (19 %), l'Espagnole Enagás (16 %) et la Suisse Axpo (5 %).

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules