POLITIQUE


Le partenariat stratégique se poursuit toujours entre l’Azerbaïdjan et la Géorgie

A+ A

Bakou, 3 décembre, AZERTAC

Le ministre azerbaïdjanais de la Défense, le colonel-général Zakir Hassanov, a reçu mercredi Tina Khidacheli, ministre géorgienne de la Défense, en visite officielle en République d’Azerbaïdjan.

La délégation géorgienne a d’abord visité l’Allée d’honneur où elle a rendu hommage à la mémoire d’Heydar Aliyev, leader national du peuple azerbaïdjanais, déposant une gerbe de fleurs devant sa tombe.

La mémoire de l’académicienne Zarifa Aliyeva, éminente spécialiste en ophtalmologie, a également été honorée et des fleurs ont été déposées sur sa tombe.

Ensuite, arrivés à l’Allée des Patriotes, les membres de la délégation géorgienne ont rendu hommage à la mémoire des fils et des filles héroïques de la Patrie qui avaient sacrifié leur vie dans la lutte pour l’indépendance et la souveraineté de l’Azerbaïdjan, déposant une gerbe devant la flamme éternelle.

Puis, s’est tenue une cérémonie d’accueil officiel au Ministère de la Défense. La ministre géorgienne a passé en revue la garde d’honneur avant le retentissement des hymnes nationaux des deux Etats.

Après, les ministres de la défense ont eu un entretien élargi aux membres des délégations.

Lors de l’entretien le colonel-général Zakir Hassanov a souligné que la coopération militaire des deux pays se réalisait sur le plan bilatéral et en marge des programmes mis en œuvre par l’intermédiaire de l’OTAN, ainsi que dans le format des organismes militaires azerbaïdjano-turco-géorgiens.

Le ministre de la Défense a évoqué que le partenariat stratégique entre les deux Etats se développait toujours, qu’il était basé sur les relations amicales et avait de profondes origines historiques, ajoutant que l’Arménie créait une menace majeure à la stabilité régionale, l’Etat arménien soutenait toujours le séparatisme et tentait d’accroître la tension le long de la ligne de front.

Puis, un large échange de vues a eu lieu sur l’élargissement des liens entre les ministères de la Défense des deux pays sur dans les domaines déterminés, les opportunités de coopération en matière militaire et d’enseignement militaire, les perspectives de l’organisation des exercices militaires conjoints, l’organisation des rencontres de travail, y compris d’autres questions d’intérêt commun.

La visite se poursuivra jusqu’au 3 décembre.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules