POLITIQUE


Un passé brillant illumine le chemin d’un meilleur avenir VIDEO

A+ A

Bakou, 28 décembre, AZERTAC

L’Azerbaïdjan est un ancien et beau pays. Après avoir rétabli son indépendance en 1991, ce pays est entré dans une période d’épanouissement et de développement social. Les premières années de l’indépendance ont été très difficiles pour ce pays dirigé par le leader national Heydar Aliyev, qui avait fondé une ligne de conduite politique tenue plus tard par le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev. Le peuple azerbaïdjanais a un niveau de vie très élevé, d’excellent potentiel économique et un avenir brillant grâce à la clairvoyance et le leadership de leur président. La sécurité régionale a été assurée, le niveau de vie de la population a été amélioré sous la présidence du leader national Heydar Aliyev. İl a jeté les fondements de l’Azerbaïdjan contemporain, lit-on dans la préface du livre intitulé «Celebrating The Vision And Leadership Of The President Of Azerbaijan His Excellency Ilham Aliyev And The Future Success Of The Republic Of Azerbaijan», préparé d’après les recommandations du département des affaires étrangères de l’Administration présidentielle de la République d’Azerbaïdjan en collaboration avec la société britannique Brooklands New Media.

Dans le livre il s’agit du chemin de développement parcouru par l’Azerbaïdjan au cours des années d’indépendance, des activités politiques du leader national Heydar Aliyev. Il est indiqué que le président Ilham Aliyev poursuit la politique du leader national Heydar Aliyev depuis 2003.

«Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a accompli de grands progrès dans les sphères économique et politique, s’est efforcé d’améliorer le niveau de vie de la population, de parvenir à un développement culturel», écrivent les auteurs du livre. Retournant sur les réalisations obtenues sous les mandats du président Ilham Aliyev, les auteurs attirent l’attention sur la création de 741 mille emplois, dont 531 mille permanent en Azerbaïdjan. «Le plus gros problème de l’Azerbaïdjan c’est la situation des réfugiés et des personnes déplacées. 36 quartiers, 34 écoles secondaires et 24 hôpitaux ont été construits et mis à la disposition de 47 mille réfugiés et personnes déplacées. La position stratégique de l’Azerbaïdjan lui permet de jouer un rôle clé dans le système de transports régional et international», estiment les auteurs.

Des lecteurs y peuvent également trouver des informations sur les succès que l’Azerbaïdjan a obtenus après la restauration de son indépendance nationale, des projets d’envergure réalisés, le nouveau terminal de l’aéroport international Heydar Aliyev mis en service en 2014, des aéroports à Gandja, Nakhitchevan, Lankaran, Gabala, Zagatala et Yevlakh, le développement du Métropolitaine de Bakou et du réseau ferroviaire. Le projet du Port maritime international de Bakou, dont la première phase s’est achevée en 2014, attire aussi l’attention des lecteurs.

Les auteurs du livre font aussi savoir que le président Ilham Aliyev est parvenu à diversifier l’industrie minière du pays celle aérospatiale. 2013 a été déclaré «Année des technologies de l’information et de la communication» en Azerbaïdjan. Il s’agit de l’intérêt que le chef de l’Etat attache à l’évolution de ce secteur. En 2013, un parc de haute technologie a été créé dans l’île de Pirallahi, le premier satellite de télécommunications de l’Azerbaïdjan a été mis en orbite.

Selon un décret présidentiel, 2014 a été déclaré «Année de l’industrie» en Azerbaïdjan. Le Programme d’Etat pour le développement de l’industrie en 2015-2020 a été ratifié pour assurer la modernisation de l’infrastructure économique, le renforcement du potentiel d’exportation du secteur non pétrolier et la formation du personnel hautement qualifié dans de nouveaux secteurs de l’économie.

L’évolution économique a joué un rôle clé pour réduire la dépendance à l’importation.

L’entrée de l’Azerbaïdjan dans le TOP 10 du rapport Doing Business-2015 de la Banque mondiale est caractérisée comme une grande réussite.

La politique réussie menée par le président Ilham Aliyev a permis au développement dynamique pas seulement de la capitale, mais aussi des régions de la république. De nombreux établissements de santé et d’enseignement ont été construits dans les régions.

Dans le livre, il s’agit également du riche patrimoine culturel, de l’histoire du pays, de ses musées et des objets qui y sont exposés.

Les auteurs du livre évoquent également les premiers Jeux Européens que l’Azerbaïdjan a accueillis en 2015. L’organisation excellente de ces Jeux a admiré la communauté sportive internationale. Plus de 6 mille athlètes provenant de différents pays du continent ont disputé ces Jeux. «Ce pays s’apprête à héberger l’Olympiade d’échecs, le Grand prix d’Europe en 2016 et les jeux de la Solidarité islamique en 2017», ajoutent les auteurs.

Des informations sur le gazoduc Transanatolien (TANAP) sont également fournies dans le livre. İl est souligné que le projet avait été fondé par la signature d’un mémorandum d’accord entre les gouvernements azerbaïdjanais et turc en novembre 2011. TANAP est un projet commun de la SOCAR (Azerbaïdjan), BOTAS (Turquie) et BP (Grande-Bretagne). Ce projet est en mesure d’apporter une forte influence sur le développement socio-économique de l’Azerbaïdjan et de la Turquie, ainsi que sur les processus dans le secteur énergétique global.

Un des chapitres du livre s’intitule «La SOCAR : les réalisations et les succès futurs». On y donne des informations sur l’histoire et les activités de la SOCAR, ainsi que les projets qu’elle met en œuvre.

En plus, on y retrouve des photos illustrant le développement économique, social et culturel de l’Azerbaïdjan, ainsi que les événements importants qui se déroulent dans le pays. Le livre se ferme par ces mots : «L’Azerbaïdjan est reconnu comme le «pays du feu». Un bon avenir attend l’Azerbaïdjan sous la direction du président Ilham Aliyev. Un passé brillant illumine le chemin d’un meilleur avenir».

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules