POLITIQUE


Dan Stav : Notre ambassade est prête à contribuer au développement des relations de l’AZERTAC avec les médias israéliens

A+ A

Bakou, 8 janvier, AZERTAC

Le renforcement de la coopération entre les organes médiatiques israéliens et l’AZERTAC peut faire naître des opportunités propices au développement des relations entre les deux pays. A ce titre notre ambassade est prête à apporter sa contribution au développement des relations de l’AZERTAC avec les médias israéliens. J’espère que les projets conjoints que nous mettrons en œuvre à l’avenir grâce à cette coopération nous rapprocheront encore plus, a estimé Dan Stav, nouvel ambassadeur d’Israël en Azerbaïdjan, lors de sa rencontre à l’AZERTAC vendredi 8 janvier.

Le directeur général de l’AZERTAC, Aslan Aslanov, a donné des informations détaillées sur le chemin de développement de l’agence, ses succès obtenus, ses projets effectués durant les années d’indépendance, son rôle en matière d’assurance d’information de la politique de l’Etat. Il a parlé de la coopération fructueuse de l’Azerbaïdjan avec Israël au sein des organisations internationales.

Lors de la rencontre les parties ont parlé des relations séculaires entre les deux pays et les deux peuples, ont échangé sur le rôle croissant des agences de presse dans le développement de ces relations pendant les dernières années. Il a été noté que les relations entre l’Azerbaïdjan et Israël se développent et se renforcent dans tous les domaines, y compris ceux politique, économique et des hautes technologies.

L’AZERTAC est intéressée par l’élargissement de la coopération avec l’ambassade d’Israël en Azerbaïdjan. Cette coopération peut couvrir l’organisation des séjours des journalistes azerbaïdjanais en Israël ainsi qu’à l’inverse pour faire connaître la vie socioéconomique des deux pays, la publication commune des albums photos et des livres, la mise en œuvre des projets conjoints. Lors de l’entretien les parties ont passé en revue les questions en la matière.

L’ambassadeur Dan Stav a parlé de l’importance des projets énergétiques et de transports de grande envergure réalisés à l’initiative de l’Azerbaïdjan, du rôle important des agences de presse nationales dans la bonne poursuite des relations entre les deux Etats, exprimant sa satisfaction du développement de l’Azerbaïdjan. L’ambassadeur a abordé les particularités similaires des deux pays, disant admirer la croissance de l’Azerbaïdjan, bien que sa situation géographique soit compliquée. Il a été indiqué que le développement dynamique, la croissance économique, les tendances positives observés en Azerbaïdjan et en Israël font naître de grands espoirs pour l’avenir.

L’ambassadeur a souligné que les représentants de tous les peuples cohabitent en paix en Azerbaïdjan, marquant que ce modèle pouvait être un exemple pour les autres pays. «Malheureusement, dans certains pays la notion de tolérance signifie «je te tolère, mais je te déteste». Tandis que la tolérance d’Azerbaïdjan veut dire «je te tolère, parce que je t’aime», a estimé le diplomate israélien.

Quant au conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, Dan Stav a fait savoir que l’Etat d’Israël reconnaissait l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan et était pour la résolution du problème dans le cadre des normes et des principes du droit international.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules