CHRONIQUE OFFICIELLE


Le Conseil des Ministres tient sa réunion sous la présidence du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev VIDEO

A+ A

Bakou, 10 janvier, AZERTAC

Le Conseil des Ministres a tenu dimanche, sous la présidence du président de la République Ilham Aliyev, une réunion consacrée au bilan du développement socio-économique en 2015 et aux tâches à réaliser.

Le président de la République a prononcé un discours d’ouverture à la réunion du Conseil des Ministres. Dans son discours le président Ilham Aliyev a parlé de l’intensification davantage de la crise économique, politique et militaire, de la poursuite des affrontements sanglants au monde ainsi que dans la région. Il a dit que les affrontements sanglants au Proche-Orient avaient fait des milliers de morts, des millions de réfugiés et de personnes déplacées en 2015. Le président azerbaïdjanais a dit que les forces radicales et les tendances islamophobes se renforçaient ce jour-là en Europe où se rendaient les réfugiés, ajoutant que l’Azerbaïdjan, inquiet lui aussi de cette incompréhension entre civilisations, intensifierait ses efforts pour diriger ces tendances menaçantes dans un sens positif.

Le chef de l’Etat a abordé le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, marquant qu’aucun progrès n’avait été obtenu dans le règlement du conflit et la dernière rencontre des chefs d’Etat avait revêtu un caractère formel.

Quant à la baisse du prix du pétrole et à la dévaluation du manat en 2015, le président de la République a dit qu’elles avaient aussi un impact sur les processus économiques en Azerbaïdjan, faisant savoir que la chute du prix du pétrole était liée non à des facteurs économiques, mais politiques.

Le chef de l’Etat a abordé aussi l’importance du projet TANAP, les Jeux Européens qui s’étaient déroulés pour la première fois en 2015, évoquant que cet événement sportif avait montré les capacités de l’Azerbaïdjan au monde entier.

Ensuite, le président Ilham Aliyev a dit que les élections législatives de 2015 avaient elles aussi été transparentes et démocratiques et avaient représenté la volonté du peuple azerbaïdjanais.

Ensuite, Samir Chérifov, ministre des Finances, Ali Hassanov, vice-Premier ministre et président du Comité d’Etat en charge des réfugiés et des personnes déplacées, Heydar Assadov, ministre de l’Agriculture, ont prononcé un discours informel sur les travaux effectués en 2015 et les tâches à réaliser.

Puis, le président de la République a prononcé un discours de clôture, dans lequel il a fait savoir que le développement du secteur non pétrolier constituerait une priorité en 2016.

En parlant du cours du manat, le président Ilham Aliyev a dit que la hausse des prix dernièrement observée ne devait pas concerner les produits locaux.

A la fin de son discours, le président de la République a déclaré 2016 l’Année du multiculturalisme dans le pays, tenant compte de la contribution considérable de l’Azerbaïdjan aux traditions de tolérance, aux valeurs interculturelles et entre civilisations.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes