CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président Ilham Aliyev a reçu les lettres de créance du nouvel ambassadeur algérien VIDEO

A+ A

Bakou, 12 janvier, AZERTAC

Le président de la République d’Azerbaïdjan, M. Ilham Aliyev a reçu mardi 12 janvier les lettres de créance de M. Lahssan Boufares, nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République Algérienne Démocratique et Populaire dans le pays.

L’ambassadeur Lahssan Boufares a passé en revue la garde d’honneur avant d’avoir remis ses lettres de créance au président Ilham Aliyev.

Puis le président Ilham Aliyev s’est entretenu avec l’ambassadeur.

Le président Ilham Aliyev a d’abord évoqué le haut niveau des liens entre l’Azerbaïdjan et l’Algérie. Le chef de l’Etat a annoncé qu’il y avait de bonnes possibilités pour développer ces relations dans différents domaines, y compris dans ceux politique, économique etc. «Des visites mutuelles et la coopération des hommes d’affaires joueront un rôle important pour le développement des liens bilatéraux. La coopération des deux pays au sein des organisations internationales, y compris l’ONU est importante», a estimé le président Ilham Aliyev.

Revenant sur la coopération réussie des deux pays au sein de l’Organisation de la Coopération Islamique, le chef de l’Etat a fait savoir que l’Azerbaïdjan faisait des efforts pour renforcer la solidarité islamique et approfondir davantage la coopération. Le président de la République a ensuite mis l’accent sur l’importance de la coopération des deux pays en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme. «Je suis convaincu que les relations bilatérales entre les deux pays continueront à se développer avec succès pendant votre mandat diplomatique en Azerbaïdjan», a conclu le président de la République.

L’ambassadeur Lahssan Boufares a transmis au chef de l’Etat azerbaïdjanais les salutations et les vœux du président algérien Abdelaziz Bouteflika concernant le développement des liens entre les deux pays. Il a noté que la décision de l’Azerbaïdjan d’ouvrir une ambassade en Algérie était saluée par son pays. Se disant satisfait du niveau de la coopération entre l’Azerbaïdjan et l’Algérie, l’ambassadeur a dit qu’il ne ménagerait aucun effort pour élargir cette coopération.

Le chef de l’Etat a remercié pour les salutations du président algérien Abdelaziz Bouteflika et a demandé de lui transmettre les siennes.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes