POLITIQUE


Novrouz Mammadov : l’Azerbaïdjan est capable de défendre jusqu’à la fin sa position juste

A+ A

Bakou, 16 janvier, AZERTAC

Les relations Azerbaïdjan-Etats-Unis ont parcouru un chemin réussi et riche, la coopération a toujours été importante au cours des années d'indépendance, a déclaré Novrouz Mammadov, chef adjoint de l’administration présidentielle de la République d’Azerbaïdjan, responsable du département des relations internationales.

Le chef de département a noté que ces relations ne reposaient pas sur la coïncidence des intérêts. Dans l’espace post-soviétique, l’Azerbaïdjan est un pays entretenant une coopération réussie avec les Etats-Unis et les pays européens. C’est le leader national Heydar Aliyev qui a jeté les fondements de ces liens actuellement poursuivis avec succès par le président Ilham Aliyev.

«Bien sûr, il y a des problèmes où il y a des étroites relations réciproques. Aujourd’hui, les leaders mondiaux cherchent à protéger au maximum leurs intérêts d’étatisme et nationaux. Dans ce cas, il peut y avoir divers problèmes entre les Etats. Par conséquent, ce caractère des relations est naturel et logique. Parce que l’objectif principal du président azerbaïdjanais est de protéger et défendre nos intérêts nationaux», a expliqué N. Mammadov.

«J’ai toujours souligné que le peuple azerbaïdjanais avait parcouru un bon chemin d’étatisme au cours des années d’indépendance. Le président azerbaïdjanais poursuit ce chemin. C’est le devoir de nous tous. Certes, à certains moments, le problème se produit entre les Etats. Dans ce cas, il est nécessaire de manifester son insistance ou sa position. Nous demandons notre droit, une approche équitable. Actuellement, chaque pays lutte clairement pour ses intérêts. L’un des principaux facteurs visant à assurer notre intérêt national, c’est la restauration de notre intégrité territoriale violée», a précisé le chef adjoint de l’administration présidentielle.

Revenant sur les événements similaires qui se sont produits dans le monde, Novrouz Mammadov a déclaré que l’Azerbaïdjan était capable de défendre jusqu’à la fin sa position juste. Il a fait savoir que d’importantes démarches avaient été faites pour la compréhension mutuelle pendant la rencontre du président Ilham Aliyev avec Charles Kupchan, directeur des au Conseil de sécurité nationale des Etats-Unis. «Le fait que la visite a eu lieu au début de l’année a une grande signification symbolique. C’est-à-dire que les Etats-Unis attachent toujours une importance particulière aux relations avec l’Azerbaïdjan et s’intéressent à l’élargissement et au développement davantage de ces liens. Le développement des rapports avec ce pays est aussi au centre de l’attention en Azerbaïdjan. Le président de la République le dit toujours pendant ses discours. Nous n’avons pas choisi au hasard nos relations avec les Etats-Unis et l’Union européenne. C’est un choix délibéré. Nous voulons suivre ce chemin avec succès», a expliqué le chef adjoint de l’administration présidentielle.

N. Mammadov s’est également exprimé sur l’invitation du chef de l’Etat Ilham Aliyev par le président Barack Obama au quatrième Sommet sur la sécurité nucléaire qui se tiendra à Washington. «L’Azerbaïdjan, comme dans d’autres domaines, tient une position très active dans la sécurité nucléaire et apporte ses contributions à cette affaire. Le président des Etats-Unis salue cette position de l’Azerbaïdjan», stipule la lettre d’invitation.

Le chef de département a noté que les deux pays entretenaient une coopération fructueuse dans la lutte contre le terrorisme. «L’Azerbaïdjan a rejoint les missions de maintien de la paix dans différentes régions et reste fidèle à sa mission en Afghanistan. La localisation géographique de l’Azerbaïdjan lui permet d’être toujours un pays d’importance stratégique», a assuré N. Mammadov, ajoutant que l’Azerbaïdjan voulait qu’on le traite en partenaires égaux en droits et ce pays y arrivait. Quant au futur développement de ces relations, le chef adjoint de l’administration présidentielle a fait savoir qu’il y avait une confiance et une volonté réciproques pour cela.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules