POLITIQUE


Les Azerbaïdjanais d’Allemagne expriment leur protestation contre la radio Deutschlandfunk

A+ A

Bakou, 18 janvier, AZERTAC

Le Centre de coordination des Azerbaïdjanais en Allemagne a adressé un message de protestation à la direction de la radio allemande Deutschlandfunk d’avoir émis un reportage impartial, a-t-on appris auprès du Comité d’Etat en charge de la Diaspora.

Le journaliste Sven Toniges, auteur du reportage, a effectué avec un groupe de touristes allemands un voyage dans la région du Haut-Karabagh, territoire occupé de l’Azerbaïdjan, où il a préparé un reportage impartial.

Dans le message de protestation, il est noté que le groupe composé d’un journaliste et de touristes a effectué un voyage dans les territoires azerbaïdjanais sous l’occupation de l’Arménie sans l’autorisation du gouvernement azerbaïdjanais. C’est pour cette raison que ce voyage effectué au Haut-Karabagh, occupé par l’Arménie et reconnu par les Etats du monde comme partie intégrante de la République d’Azerbaïdjan, revêt un caractère illégitime.

Dans son message de protestation le Centre écrit : «En tant que centre regroupant des milliers d’Azerbaïdjanais, nous vous faisons savoir que ce voyage du journaliste Toniges constitue une atteinte grave aux relations allemano-azerbaïdjanaises. Car l’Allemagne joue un rôle important dans la région et présente régulièrement ses recommandations à l’Union européenne. Alors, la société allemande doit imaginer exactement ce genre de conflit».

Le Centre de coordination des Azerbaïdjanais d’Allemagne a invité la radio à être objective et à respecter l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules