POLITIQUE


Des membres du Centre international Nizami Gandjavi reçus par le président italien

A+ A

Rome, 28 janvier, AZERTAC

En marge de la réunion préparatoire de haut niveau au sujet de «Prévenir la radicalisation et l’extrémisme par le dialogue interreligieux», le président italien Sergio Mattarella a reçu des membres du Centre international Nizami Gandjavi.

Le chef de l’Etat italien a noté qu’il n’y avait pas de place pour la haine contre la tolérance et la diversité culturelle, insistant sur l’importance d’éliminer ce genre de problème. Sergio Mattarella a également souligné la nécessité de lutter contre ces problèmes par tous les moyens possibles. «Le dialogue interculturel et le respect mutuel sont un élément clé de la coexistence. Le terrorisme est également en contradiction avec l’alliance des civilisations», a ajouté le président italien. Il a terminé son discours par des versets de Nizami Gandjavi, grand poète de l’Azerbaïdjan.

L’ancienne présidente lettone Vaira Vike-Freiberga, le coprésident du Centre International Nizami Gandjavi, Ismail Serageldin et l’ancien ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, sont eux aussi intervenus.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules