ECONOMIE


L’Indonésie invite l’Azerbaïdjan à participer dans les projets dont la mise en œuvre est prévue dans le secteur énergétique

A+ A

Bakou, 1er février, AZERTAC

L’Indonésie s’intéresse à élargir ses relations avec l’Azerbaïdjan pas seulement dans le secteur pétro-gazier, mais aussi dans d’autres secteurs énergétiques. L’Indonésie invite l’Azerbaïdjan à participer dans les projets couvrant les secteurs de l’énergie électrique, des sources d’énergie alternatives et renouvelables à réaliser dans notre pays, a confié à l’AZERTAC Gusti Nyoman Wiratmaja Puja, directeur général chargé du pétrole et du gaz au Ministre de l'Energie et des Ressources minérales d’Indonésie. «La coopération entre l’Indonésie et l’Azerbaïdjan dans le secteur pétro-gazier a été lancée depuis 2005. Plus tard, ces relations se sont élargies de façon significative entre la société nationale indonésienne de pétrole «Pertamina» et la Société nationale des pétroles de la République d’Azerbaïdjan (SOCAR). La coopération des sociétés pétrolières de l’Azerbaïdjan et de l’Indonésie est une grande source de revenus pour les deux pays», a-t-il estimé.

«Bien sûr, nous avons l’intention d’élargir nos relations avec l’Azerbaïdjan. Malgré la baisse des prix du pétrole sur le marché mondial, l’Indonésie va réaliser de nouveaux projets énergétiques. Il s’agit notamment des projets couvrant pas seulement le pétrole et le gaz, mais aussi les secteurs de l’énergie électrique et des sources d’énergie alternatives et renouvelables. Nous voulons que l’Azerbaïdjan participe dans les projets dont la mise en œuvre est prévue en Indonésie. Parce qu’il est très important pour nous de profiter de l’expérience que l’Azerbaïdjan a acquise dans ce sens. Nous désirons également que l’expérience des deux pays soit utilisée dans le développement des domaines susmentionnés», a précisé Gusti Nyoman Wiratmaja Puja.

Il a fait savoir que le président indonésien Joko Widodo attachait une importance particulière au développement de l’infrastructure et à l’échange d’expériences avec d’autres pays. «L’Indonésie entend également élargir l’échange d’étudiants avec l’Azerbaïdjan. Ce dernier peut être réalisé entre l’Ecole supérieure de pétrole de Bakou de la SOCAR et l’école de pétrole en Indonésie», a-t-il conclu.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules