ECONOMIE


Le communiqué de presse du Cabinet de l’adjoint du président azerbaïdjanais pour les réformes économiques

A+ A

Bakou, 4 février, AZERTAC

Le Cabinet de l’adjoint du président azerbaïdjanais pour les réformes économiques a publié un communiqué de presse concernant la réforme menée par le président de la République pour protéger les droits des entrepreneurs.

L’AZERTAC présente le communiqué de presse dans son intégralité :

«La mise en œuvre des réformes fondamentales afin de développer les entreprises, de créer un climat d’affaires favorable découle des exigences de la stratégie de développement économique fondée par le leader national Heydar Aliyev et poursuivie actuellement par le président Ilham Aliyev. L’accélération du développement durable et équilibré de l’économie, y compris des régions figure parmi les priorités de la phase actuelle du progrès socio-économique du pays. Le secteur privé joue un rôle clé dans la mise en œuvre de cette politique. Des mesures prises en ce sens ont conduit à l'amélioration du climat des affaires. Cette politique vise à accroître l’efficacité des mesures de soutien prises par le gouvernement pour le développement des activités entrepreneuriales.

Des réformes destinées au développement des entreprises dans le pays sont saluées par la communauté locale.

Une nouvelle démarche faite en vue de protéger les droits des entrepreneurs, c’est la mise en place des commissions d’appel au sein des autorités exécutives centrales et locales et de la Commission d’appel auprès de la Présidence de la République d’Azerbaïdjan.

Des personnes physiques et morales pourront désormais porter plainte devant les commissions d’appel des autorités locales et centrales contre des ordonnances ou des ordres des autorités exécutives locales, des décisions, de l’activité ou de l’inactivité des autorités exécutives centrales ou de ses bureaux locaux (à l’exception des appels sur les infractions liées à la corruption). En plus, si les entrepreneurs ne sont pas satisfaits des décisions, de l’activité ou de l’inactivité des commissions d’appel des autorités exécutives locales et centrales, ils peuvent recourir à la Commission d’appel auprès de la Présidence de la République d’Azerbaïdjan.

Cette réforme a augmenté un peu plus la responsabilité des autorités exécutives locales et centrales concernant la protection des droits des entrepreneurs.

En général, la réforme menée par le président azerbaïdjanais pour protéger les droits des entrepreneurs dans le pays permettra dans un laps de temps très court l’élimination des malentendus entre des entrepreneurs et des institutions gouvernementales. Elle assurera l’élargissement des garanties concernant la défense des droits et des libertés des hommes d’affaires.

Conformément aux instructions du président de la République d’Azerbaïdjan, le Cabinet de l’adjoint du président azerbaïdjanais pour les réformes économiques rendra public de façon régulière les informations sur les travaux effectués et à réaliser».

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules