MEMOIRE SANGLANTE


Jewish Journal : «En commémorant les victimes innocentes du crime de guerre à Khodjaly»

A+ A

Los Angeles, 22 février, AZERTAC

Le Jewish Journal, paru à Los Angeles, aux Etats-Unis, a publié l’article du consul général Nassimi Aghayev «En commémorant les victimes innocentes du crime de guerre à Khodjaly».

Dans l’article, l’auteur revient sur les férocités que les Azerbaïdjanais avaient subies lors du massacre de Khodjaly et juge ce génocide comme l’une des tragédies les plus terribles de l’histoire de l’Europe. İl indique que le président actuel de l’Arménie Serge Sarkissian et le ministre de la Défense Seyran Ohanian avaient participé directement dans l’organisation du massacre de Khodjaly.

Le diplomate porte à l’attention qu’au cours des dernières années, la communauté internationale s’intéressait à étudier et faire reconnaître ce terrible événement. «Du Mexique à la Slovénie, de la Bosnie-Herzégovine au Pérou, en passant par différents pays, ainsi que des dizaines d’Etats des Etats-Unis condamnent la tragédie de Khodjaly. Le président de l’Etat d’Israël, Reuven Rivlin, a souligné, lors de son intervention à l’Assemblée générale de l’ONU en 2015, que le génocide de Khodjaly était, après l'Holocauste, un des génocides lesquels le monde entier n’avait pas pu empêcher», a-t-il indiqué.

L’auteur réitère que l’Arménie tient toujours sous son occupation 20% du territoire de l’Azerbaïdjan et plus d’un million d’Azerbaïdjanais ont dû quitter leurs foyers ancestraux suite à cette politique d’agression.

«Malgré toute tentative arménienne de nier ce crime terrible, l’Azerbaïdjan continue à se battre pour la justice pour les victimes de Khodjaly. Il est réjouissant de voir le Congrès américain rejoindre cette lutte pour la justice et condamner ce massacre en adoptant une résolution spéciale», estime le consul général.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules