POLITIQUE


L’Azerbaïdjan et l’Indonésie entendent élargir leur coopération médiatique

A+ A

Jakarta, 23 février, AZERTAC

Lors d’une rencontre avec les dirigeants de l’agence indonésienne ANTARA, l’ambassadeur d’Azerbaïdjan dans ce pays Tamerlan Garayev a discuté l’élargissement de la coopération entre les agences de presse nationales de ces deux pays.

Tamerlan Garayev a d’abord rencontré le nouvel ambassadeur indonésien en Azerbaïdjan, Husnan Fahani, le conseiller de l’agence ANTARA, Saiful Hadi Chalid, et le responsable du bureau de la coopération internationale, Bambang.

Puis l’ambassadeur a été reçu à l’agence ANTARA par son nouveau directeur exécutif général Boni Hargens.

Les parties ont évoqué le mémorandum d’accord entre l’Agence de presse nationale d’Azerbaïdjan (AZERTAC) et celle indonésienne (ANTARA), signé le 1er décembre 2007, à Jakarta.

Les journalistes indonésiens ont exprimé leur intention de développer les relations avec l’Azerbaïdjan dans le domaine médiatique. L’importance qu’ils attachaient au développement de la coopération avec l’AZERTAC a été mise en valeur.

Les journalistes ont également été informés sur les manifestations organisées par l‘ambassade dans le cadre de la campagne «La justice pour Khodjaly». «Dans certain médias il est possible de voir les informations biaisées et loin de la réalité sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, le génocide de Khodjaly et les processus qui se déroulent dans la région. Parfois, des informations infondées sont aussi diffusées par divers médias indonésiens. L’objectif de ce genre d’information a pour but de dissimuler les faits sur l’occupation de 20% du territoire de l’Azerbaïdjan, l’existence de plus de 1 million de réfugiés et personnes déplacées dans ce pays. De ce point de vue, il est nécessaire d’élargir l’échange d’informations et la coopération entre les agences de presse nationales des deux pays. Cela empêcherait la diffusion de ce genre de nouvelle». C’est ce qu’a déclaré l’ambassadeur azerbaïdjanais.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules