CHRONIQUE OFFICIELLE


Entretien élargi aux délégations VIDEO

A+ A

Téhéran, 23 février, AZERTAC

Mardi 23 février, après avoir terminé leur entretien en tête-à-tête, le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et son homologue iranien Hassan Rohani ont eu un entretien élargi aux membres des délégations.

Lors de l’entretien le président Hassan Rohani a fait savoir que la visite officielle du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev en Iran revêtait une importance cruciale et contribuerait considérablement à développer encore la coopération entre les deux pays. «Aujourd’hui nos relations de coopération se développent rapidement et couvrent tous les domaines», a-t-il martelé.

Le président iranien a souligné que les arrangements à signer en marge de la présente visite apporteraient leur contribution au développement des relations et a hautement apprécié l’activité de la Commission intergouvernementale sur la coopération économique, commerciale et humanitaire entre la République d’Azerbaïdjan et la République islamique d’Iran. Le président iranien a dit que le développement existant des liens reposait sur la similitude et l’amitié historiques des deux pays et des deux peuples. Il a noté que ces liens avaient déjà été portés au niveau de partenariat stratégique et cela imposait de faire avancer encore plus les relations dans tous les domaines.

Le président Ilham Aliyev a indiqué que les liens entre les deux pays jouissaient d’une grande histoire et étaient fondés sur des bases solides. Le chef de l’Etat azerbaïdjanais a félicité le président et le peuple iraniens pour la levée des sanctions infligées à l’Iran. Evoquant la coïncidence de plusieurs aspects dans les positions de l’Azerbaïdjan et de l’Iran, le président Ilham Aliyev a souligné que les deux pays étaient des modèles de stabilité, en dépit de la tension existante dans la région. Le président azerbaïdjanais a souligné la nécessité de l’établissement de l’approche équitable, de la stabilité, de la sécurité dans les relations internationales et interétatiques, mettant en valeur l’importance de la coopération conjointe dans la lutte contre le terrorisme.

La nécessité d’intensifier les efforts pour développer les relations de coopération entre les deux pays dans le domaine économique, dont l’énergie, l’investissement, le secteur bancaire, le commerce, le tourisme, les transports, le transport de marchandises, l’infrastructure et la culture, a été mise en valeur. Lors de l’entretien les parties ont également exprimé leur préoccupation concernant la hausse des tendances islamophobes et ont discuté de la prévention de ce genre de cas.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes