ECONOMIE


L’Iran et l’Azerbaïdjan vont poursuivre la construction des centrales hydroélectriques Khoudaferin et Giz Galassy

A+ A

Baou, 25 février, AZERTAC

Conformément aux instructions des présidents azerbaïdjanais et iraniens lors de la visite du chef de l’Etat azerbaïdjanais en Iran le 23 février dernier, le texte de l’accord «Sur la coopération entre le gouvernement azerbaïdjanais et le gouvernement iranien dans les domaines de la poursuite de la construction et de l’exploitation des prises d’eau et des centrales hydroélectriques Khoudaferin et Giz Galassy sur la rivière d’Araxe, de l’utilisation des réserves énergétiques et en eau» a été approuvé et signé. Les signataires sont Chahin Moustafayev, ministre azerbaïdjanais de l’Economie et Mahmoudn Vaezi, ministre iranien de la Communication et des Technologies de l’information.

L’accord réitère le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de la République d’Azerbaïdjan et de la République islamique d’Iran, indique la nécessité de rétablir l'intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan, ainsi que l’égalité des droits des deux parties sur les réserves en eau et énergétiques tout au long des prises d’eau Khoudaferin et Giz Galassy.

Selon l’accord, la construction des prises d’eau et des centrales hydroélectriques doit être achevée par l’Iran. Ce dernier doit également assurer la protection et l’exploitation des réserves en eau et énergétiques dans les prises d’eau et les centrales hydroélectriques jusqu’au rétablissement de l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan. Les deux parties utiliseront ces installations sur un pied d’égalité.

L’accord prévoit la participation des spécialistes azerbaïdjanais dans la supervision des travaux de construction et le processus d’exploitation.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules