ECONOMIE


Le corridor gazier Sud est un projet important tant pour la région que l’Europe

A+ A

Bakou, 29 février, AZERTAC

Le corridor gazier Sud est un projet important tant pour la région que l’Europe. C’est ce que vient de déclarer Natig Aliyev, ministre azerbaïdjanais de l’Energie, lors d’une conférence de presse à l’issue de la deuxième réunion ministérielle du Conseil consultatif sur le corridor gazier Sud, lundi 29 février.

«Le corridor gazier Sud est un projet géant en termes de financement. Le projet pourrait coûter environ 45 milliards de dollars. Composé de quatre projets - Chahdeniz-2, l’élargissement du Gazoduc du Caucase du Sud, TANAP et TAP, le corridor gazier Sud est une chaîne. S’il y a un retard dans le projet, ça va avoir un impact sur les autres», a-t-il estimé.

Abordant l’effet de la forte baisse des prix du pétrole sur l’avancement du projet de corridor gazier Sud, Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission européenne pour les questions énergétiques, a souligné que la mise en œuvre des engagements que chaque participant avait assumés est la question principale. La dernière a été abordée lors de la réunion du Conseil consultatif.

Amos Hochstein, envoyé spécial et coordinateur pour les affaires énergétiques internationales au sein du Département d’Etat américain, a noté que les participants du projet avaient révisé leurs engagements suite à la baisse de 80 pour cent des prix du pétrole et leur accomplissement seraient assuré.

Berat Albayrak, ministre turc de l’Energie et des Ressources naturelles, a fait savoir que malgré la crise financière et économique mondiale, les travaux sur le projet de TANAP allaient bon train. «La chute des cours du pétrole et d’autres processus n’affectent pas la réalisation du projet», a-t-il assuré.

«Le corridor gazier Sud est un projet stratégique. Quel que soit les processus sur le marché, tous les pays et les institutions financières remplissent leurs obligations dans le projet. Il n’y a aucune difficulté par rapport au financement. En avril prochain, on se réunira pour discuter toutes les questions financières du projet TAP», a conclu N. Aliyev.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules