CHRONIQUE OFFICIELLE


L’entretien entre le président Ilham Aliyev et la haute représentante de l’UE élargi aux délégations VIDEO

A+ A

Bakou, 29 février, AZERTAC

Le président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, et Mme Federica Mogherini, vice-présidente de la Commission européenne, Haute Représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, ont tenu, lundi 29 février, un entretien élargi aux délégations.

Le président de la République a souligné que la visite de Mme Federica Mogherini dans le pays était une bonne occasion pour examiner les questions principales de la coopération entre l’Azerbaïdjan et l’Union européenne. İl a remercié la haute représentante de l’UE d’avoir participé à la cérémonie de clôture de la deuxième réunion ministérielle du Conseil consultatif sur le corridor gazier Sud à Bakou. Le chef de l’Etat a mis l’accent sur l’importance de l’identification des orientations futures de la coopération entre l’Azerbaïdjan et l’Union européenne. Il y a un intérêt mutuel pour élargir nos relations, élever le niveau de notre partenariat, a souligné le président Ilham Aliyev, ajoutant qu’à cet égard, il y avait une bonne entente. Le chef de l’Etat a indiqué l’importance de la visite du président du Conseil européen Donald Tusk en Azerbaïdjan l’année dernière et des discussions sur les projets futurs de la coopération qu’il avait menées récemment avec Johannes Hahn, commissaire européen à la politique de voisinage et à l'élargissement à Munich. Le chef de l’Etat s’est dit convaincu qu’un nouveau format de coopération serait trouvé pour l’établissement d’un partenariat fructueux à long terme et couvrant différents domaines entre l’Azerbaïdjan et l’Union européenne. Quant au discours de Mme Federica Mogherini lors de la réunion du Conseil consultatif sur le corridor gazier Sud, le président de la République a fait savoir que le règlement des conflits, les réformes politiques, la coopération économique, la sécurité énergétique, surtout la sécurité financière dans la région revêtaient une importance particulière.

Après avoir exprimé sa reconnaissance pour le haut niveau de l’organisation de la réunion du Conseil consultatif sur le corridor gazier Sud, Mme Mogherini l’a qualifié de bon indicateur de la coopération entre l’Azerbaïdjan et l’Union européenne. Elle a annoncé que la coopération entre l’UE et l’Azerbaïdjan serait poursuivie dans un nouveau format et qu’il y avait une base solide pour cela. La haute représentante a noté l’importance de porter le partenariat entre l’Union européenne et l’Azerbaïdjan à un niveau stratégique qui pourrait répondre aux demandes de toutes les deux parties.

L’état actuel et les perspectives des négociations relatives au conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh ont fait l’objet de discussions, un échange de vues a eu lieu sur une série de questions relatives à la coopération Azerbaïdjan-UE.

La rencontre a été suivie d’un entretien en tête-à-tête.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes