POLITIQUE


Cristovam Buarque: le multiculturalisme azerbaïdjanais suscite l’intérêt comme un modèle

A+ A

Bakou, 4 mars, AZERTAC

Le multiculturalisme azerbaïdjanais suscite l’intérêt comme un modèle et Bakou est devenue un carrefour des civilisations, a souligné Cristovam Buarque, sénateur, chef du groupe intergouvernemental d’amitié Brésil-Azerbaïdjan, lors de sa rencontre avec Kamal Abdoullayev, Conseiller d’Etat aux affaires internationales, multiculturelles et religieuses. Il a indiqué l’importance de l’enseignement de la discipline «Le multiculturalisme azerbaïdjanais» au Brésil dans le cadre de la coopération avec le Centre international du Multiculturalisme de Bakou (CIMB) et l’ouverture d’un bureau de ce centre dans son pays. «Ces mesures joueront un rôle clé pour le rapprochement de nos peuples», a-t-il précisé.

Le conseiller d’Etat Kamal Abdoullayev a fait savoir qu’en étant un mode de vie en Azerbaïdjan, le multiculturalisme était également une priorité de la politique nationale. Avec la volonté politique et sous les auspices du président de la République, cette valeur est promue dans le monde entier.

Le directeur exécutif du Centre international du Multiculturalisme de Bakou, Azad Mammadov, a souligné que la discipline «Le multiculturalisme azerbaïdjanais» était enseignée dans 13 universités mondiales, du Portugal à l’Indonésie.

Aytan Gahraman, conseiller de la CIMB, a annoncé que les filiales du centre avaient récemment été ouvertes à Dresdner, en Allemagne, et à Lisbonne, au Portugal, et de nouveaux bureaux seraient ouverts en Italie, en Suède, en Russie, en Géorgie, en Belgique et au Kazakhstan en 2016.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules