POLITIQUE


Le développement des relations interparlementaires azerbaïdjano-brésiliennes au cœur des discussions

A+ A

Bakou, 4 mars, AZERTAC

Une rencontre avec Cristovam Buarque, sénateur, chef du groupe intergouvernemental d’amitié Brésil-Azerbaïdjan, s’est tenue ce vendredi au Milli Medjlis.

Lors de la rencontre avec Ogtay Asadov, président du Milli Medjlis, un échange de vue a eu lieu sur le développement des liens et les questions d’intérêt commun.

Le président du Milli Medjlis a fait savoir que l’Azerbaïdjan était toujours intéressé par le développement des relations avec les pays d’Amérique latine, y compris le Brésil. Il a noté que les visites réciproques de haut niveau servaient au développement des relations. Le président du Milli Medjlis a souligné la nécessité d’utiliser le potentiel existant pour développer les liens économiques entre les deux pays.

«L’Azerbaïdjan est le pays le plus puissant économiquement de la région», a déclaré le président du Milli Medjlis. Il a dit que l’Azerbaïdjan réalisait un certain nombre de grands projets régionaux et a informé le sénateur sur le corridor gazier Sud. «Aujourd’hui, le secteur non pétrolier se développe rapidement, les réformes économiques sont mises en œuvre dans ce sens en Azerbaïdjan» a-t-il souligné. «L’établissement des relations entre les deux pays dans les domaines agricole et touristique est aussi d’une importance considérable» a-t-il ajouté.

Le président du Milli Medjlis a donné des informations sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh. Il a fait savoir qu’un certain nombre de pays, y compris certains États latino-américains adoptaient les résolutions reconnaissant et condamnant le génocide de Khodjaly.

Exprimant sa satisfaction d’être en visite en Azerbaïdjan pour la deuxième fois, Cristovam Buarque a dit que la capitale azerbaïdjanaise était devenue encore plus belle. Il a parlé des réussites obtenues par l’Azerbaïdjan au cours des 20 dernières années. Le sénateur a dit que tous ces réussites et ces efforts étaient hautement appréciés au Brésil.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules