POLITIQUE


Il faut exercer une forte pression sur l’Arménie pour parvenir à un règlement du conflit du Haut-Karabagh

A+ A

Bakou, 17 mars, AZERTAC

Il faut exercer une forte pression sur l’Arménie, imposer des sanctions contre elle pour parvenir à la mise en œuvre des résolutions des organisations internationales concernant le règlement pacifique du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh. C’est ce que vient de déclarer Ali Hassanov, vice-Premier ministre et président du Comité d’Etat en charge des réfugiés et des personnes déplacées, lors de son entretien avec Günther Bächler, représentant spécial de la Présidence en exercice de l’OSCE pour le Caucase du Sud, à Bakou, jeudi 17 mars.

Évoquant le haut niveau des relations entre l’OSCE et l’Azerbaïdjan, le vice-Premier ministre a déploré le fait que les résolutions des organisations internationales sur le conflit du Haut-Karabagh restaient lettre morte.

G. Bächler a dit avoir été au courant du conflit du Haut-Karabagh parce qu’il avait travaillé pendant cinq ans comme ambassadeur en Géorgie.

A.Hassanov a informé le représentant spécial sur le conflit du Haut-Karabagh, les négociations destinées à la résolution de ce problème, la situation des réfugiés et des personnes déplacées en Azerbaïdjan ainsi que les conditions créées pour eux dans le pays.

«La mission d’enquête de l’OSCE s’est rendue deux fois dans les territoires occupés de l’Azerbaïdjan et a révélé la réinstallation illégale des Arméniens sur nos territoires», a estimé Ali Hassanov.

A son tour, Günther Bächler a souligné qu’ils étaient en faveur du travail plus actif des organisations internationales comme l’Azerbaïdjan. «On espère que les organisations internationales pourront apporter leurs contributions au règlement des conflits et des problèmes existants. Nous observons l’affaiblissement des activités des organisations internationales. La mise en œuvre des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et d’autres institutions est très nécessaire», a ajouté G. Bächler, saluant la coopération de l’Azerbaïdjan avec ses voisins, son initiative à l’égard des projets énergétiques d’importance mondiale.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules