POLITIQUE


L’armée azerbaïdjanaise a libéré quelques collines stratégiques et agglomérations de l’ennemi

A+ A

Bakou, 2 avril, AZERTAC

Dans la nuit du 1er au 2 avril les positions azerbaïdjanaises et les zones résidentielles ont subi des tirs intensifs tout au long de la journée à partir des positions arméniennes, ce qui a fait des morts et des blessés parmi la population civile, rapporte dans un communiqué le Ministère de la Défense de l'Azerbaïdjan.

Le commandement des forces armées azerbaïdjanaises a décidé de prendre des mesures de rétorsion dans les directions d’Aghdéré-Terter-Aghdam et Khodjavend-Fuzouli pour prévenir toute provocation de l’ennemi et assurer la sécurité de la population civile.

Pendant une contre-attaque rapide courte effectuée dans plusieurs sens, les unités militaires azerbaïdjanaises ont réussi à franchir la première ligne de défense des forces armées arméniennes, renforcée depuis des années, ont complètement libéré quelques collines d'importance stratégique et agglomérations.

Les collines, situées autour du village de Talych, qui pourraient constituer une menace pour la région de Goranboy et la ville de Naftalan, ainsi que le village de Seysoulan, sont entièrement libérées des troupes ennemies.

Afin de protéger la ville de Horadiz contre les menaces de l’ennemi, les forces armées azerbaïdjanaises ont également pris le contrôle de la colline stratégique Lélé Tépé, située dans la direction de la région de Fuzouli et permettant de garder le contrôle d’un vaste territoire.

Des mesures nécessaires de renforcement sont prises, de nouvelles tranchées sont creusées et des travaux de fortification sont effectués tout au long des mêmes collines et de la nouvelle ligne de défense, selon le ministère.

Six chars, près de 15 installations d'artillerie et de génie des forces armées arméniennes ont été détruits. Plus d'une centaine de militaires arméniens ont été tués et blessés.

12 militaires azerbaïdjanais sont tombés en martyrs dans le combat contre l'ennemi. Un hélicoptère MIG-24 a été abattu par l'ennemi en menant des frappes contre les positions arméniennes, et un char été détruit suite à l'explosion d'une mine terrestre.

L’administration du Ministère de la Défense exprime ses vives condoléances aux familles et aux proches des militaires azerbaïdjanais tombés en martyrs dans les combats contre l'ennemi.

Le ministre de la défense a également salué les compétences de combat, l'expérience militaire et l'esprit de combat de l’effectif militaire engagé dans les combats.

Le ministère de la Défense déclare : «Si la partie arménienne répète la violation du cessez-le-feu, des coups infligé à l’ennemi seront plus lourds et plus dévastateurs.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules