POLITIQUE


L’Association des Amis de l’Azerbaïdjan condamne la dernière provocation arménienne

A+ A

Paris, 4 avril, AZERTAC

Jean-François Mancel, député de l’Assemblée nationale française et président de l’Association des Amis de l’Azerbaïdjan (AAA), a fait une déclaration condamnant la dernière provocation militaire des forces armées arméniennes contre les territoires de l’Azerbaïdjan.

L’AZERTAC présente le texte intégral de la déclaration.

«L'Association des Amis de l'Azerbaïdjan condamne fermement la dernière provocation militaire meurtrière des forces armées de la République d'Arménie contre les territoires de la République d'Azerbaïdjan dans la nuit du 1er au 2 avril qui a causé la mort de plusieurs personnes, y compris parmi la population civile azerbaïdjanaise et qui continue encore.

L'Association se recueille devant les nombreuses victimes innocentes de ce nouvel affrontement dû à l'occupation illégitime du Haut-Karabakh par l'Arménie et apporte tout son soutien aux familles éprouvées comme au peuple azerbaïdjanais.

L'AAA regrette que les atermoiements des Etats, engagés notamment dans le groupe de Minsk, maintiennent depuis des années un statu quo injustifié qui ne peut conduire qu'à des affrontements tragiques.

Elle souhaite vivement que les Etats concernés réagissent dans les plus brefs délais et imposent le respect des quatre résolutions du Conseil de Sécurité de l'ONU (822, 854, 874 et 884).

Elle salue la décision annoncée par les autorités de l'Azerbaïdjan de cesser le feu unilatéralement pour mettre fin à cette escalade tragique.

Elle appelle enfin l'Arménie à prendre conscience qu'elle ne peut durablement maintenir délibérément l'occupation condamnée parce qu'illégale du Haut-Karabakh tout en cherchant à se présenter, contre toute vérité historique, en victime d'un conflit qu'elle a déclenché et invite l'Arménie à suivre l'exemple de l'Azerbaïdjan et d'annoncer le cessez-le-feu.»

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules