POLITIQUE


L’OCI exprime sa préoccupation face à la poursuite de la politique d’agression de l'Arménie

A+ A

Riyad, 4 avril, AZERTAC

Les forces armées de l’Arménie doivent se retirer immédiatement et sans réserve des territoires occupés de l’Azerbaïdjan. C’est ce qui a été indiqué dans la déclaration de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) sur les derniers incidents survenus sur la ligne de contact des armées arménienne et azerbaïdjanaise.

Le Secrétariat de l’OCI exprime sa vive préoccupation face à la poursuite de la politique d’agression de l'Arménie contre l’Azerbaïdjan. La déclaration met en valeur une fois de plus la position de l'OCI qui est pour le retrait immédiat, inconditionnel et total des forces arméniennes de la région du Haut-Karabagh et des autres territoires occupés de l’Azerbaïdjan, met l’accent sur l’importance de respecter la souveraineté et l'intégrité territoriale de de la République d'Azerbaïdjan.

Le Secrétariat général de l’OCI réitère également la nécessité de l'intensification des efforts internationaux, en particulier ceux du groupe de Minsk de l’OSCE, pour parvenir à un règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais sur la base des principes de l'intégrité territoriale et de l'inviolabilité des frontières internationalement reconnues de la République d'Azerbaïdjan, et en conformité avec les résolutions appropriées du Conseil de sécurité des Nations Unies.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules