POLITIQUE


Elmar Mammadyarov: L'Azerbaïdjan est connu comme un pays promouvant les valeurs islamiques

A+ A

Istanbul, 12 avril, AZERTAC

L'Azerbaïdjan est connu comme un pays contribuant au renforcement de la solidarité islamique et promouvant les valeurs islamiques dans le monde. Les Jeux de la solidarité islamique se tiendront l'année prochaine à Bakou, en Azerbaïdjan. Nous espérons que ces jeux aideront à renforcer davantage l'unité, l'amitié et la fraternité dans le monde islamique. C’est ce qu’a déclaré le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères Elmar Mammadyarov lors de la réunion préparatoire du 13e sommet du Conseil ministres des Affaires étrangères de l'Organisation de la coopération islamique (OCI).

Elmar Mammadyarov a dit : «L'Azerbaïdjan salue le travail dévoué effectué par le Secrétaire Général de l'OCI sur la cause palestinienne et réaffirme son plein appui au peuple frère de Palestine dans sa lutte pour la paix, la stabilité et l'établissement de son Etat indépendant, dont la capitale est Al-Qods.

Nous apprécions les efforts déployés par l'OCI pour combattre le phénomène de l'islamophobie. Les atteintes portées par l'extrémisme violent et le terrorisme sont l'une des principales raisons de l'existence d'une telle tendance négative. Ces actes inhumains et malveillants sont perpétrés par les ennemis de la paix et de la justice, par conséquent, on ne peut les combattre efficacement que par les efforts conjugués et la solidarité. L'Azerbaïdjan condamne le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations comme l'une des menaces les plus graves pour la paix et la sécurité internationales.

Mon pays est bien connu comme un pays engagé à renforcer la solidarité islamique et à promouvoir les valeurs islamiques. Nous sommes honorés d'accueillir les Jeux de la Solidarité islamique l’année prochaine à Bakou et espérons qu'ils contribueront à renforcer les liens d'unité, d'amitié et de fraternité entre les musulmans.

L'Azerbaïdjan a toujours attaché une grande importance à ses relations avec l'OCI. Seulement tout au long des dernières années Bakou a accueilli plusieurs événements de l'OCI tels que la 5e Conférence ministérielle sur le rôle des femmes dans le développement des Etats membres de l'OCI, la 2e Conférence des ministres du Travail de l'OCI. La fondation à Bakou d’un centre du travail de l'OCI été approuvé sur la proposition du président de la République d'Azerbaïdjan.

Le ministre a également attiré l’attention des participants sur les provocations militaires meurtrières commises par les Arméniens sur la ligne de contact des armées pendant les derniers jours.

Le 2 avril 2016, l'Arménie a de nouveau confirmé son ferme attachement à la politique destructrice dans le processus de négociation sur le règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh en violant le cessez-le-feu et en tirant sur les positions de l'armée azerbaïdjanaise et les zones résidentielles densément peuplées le long la ligne de contact. Les troupes arméniennes ont reçu une réponse adéquate. Aujourd'hui, l'Arménie continue à violer le cessez-le-feu et montre au monde ses principales intentions en détournant l'attention des questions essentielles nécessaires pour le processus de paix. L’Azerbaïdjan appelle la communauté internationale à demander à l'Arménie de cesser l'occupation illégale des territoires azerbaïdjanais, de retirer ses troupes de toutes les terres occupées et de s'engager de façon constructive dans le processus de règlement du conflit conformément aux dispositions des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l’ONU et aux normes et principes du droit international.

Je saisis cette occasion pour exprimer notre sincère gratitude au Secrétaire général de l'OCI et aux États membres pour le soutien à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan et la condamnation de l'agression arménienne et de l'occupation des territoires de mon pays.

Je tiens également à apprécier la décision de la Conférence d'établir un groupe de contact sur l'agression de la République d'Arménie contre l’Azerbaïdjan.»

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules