CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président Ilham Aliyev participe à la 13e session de la Conférence islamique au Sommet à Istanbul VIDEO

A+ A

Istanbul, 14 avril, AZERTAC

La 13e session de la Conférence islamique au Sommet a entamé ses travaux à Istanbul, en Turquie, jeudi 14 avril.

Le président Ilham Aliyev et son épouse Mehriban Aliyeva participent à la session.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a d’abord rencontré le président Ilham Aliyev et d’autres chefs d’Etat et de gouvernement.

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) ont ensuite posé pour la photo de famille.

Accueillie par la Turquie, un des fondateurs de l’OCI, la 13e session a pour thème «L’unité et la solidarité pour la justice et la paix».

La session s’est ouverte par la récitation des versets du Saint Coran.

Lors de son intervention, Sameh Choukrı, ministre des Affaires étrangères de l’Egypte, qui préside la 12e session de l’OCI, a salué l’activité de cette organisation pour la protection des intérêts des musulmans et des pays islamiques.

Le ministre égyptien a annoncé le passage de la présidence de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) à la Turquie.

Après avoir assumé la présidence à l’OCI, le président turc Recep Tayyip Erdogan est intervenu.

Le secrétaire général de l’OCI Iyad bin Amin Madani a remercié la Turquie d’avoir organisé à haut niveau la session et protégé l’intérêt des pays islamiques. Il a également donné des informations sur la politique d’occupation de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a ensuite prononcé un discours.

Puis a été projeté un film sur les processus se déroulant dans les pays musulmans.

Etant intervenu au nom du groupe des pays asiatiques, le président Ilham Aliyev a souhaité plein succès à la session et à la Turquie lors de sa présidence.

L'émir du Qatar, le cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani et le président gambien Yahya Jammeh ont ensuite pris la parole.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a exprimé ses remerciements aux orateurs.

Enfin, c’est le roi d'Arabie saoudite Salman Ben Abdel Aziz Al Saoud qui a prononcé une allocution.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes