POLITIQUE


Le Ministère de la Défense : L’Arménie ne veut pas récupérer les corps de ses militaires

A+ A

Bakou, 18 avril, AZERTAC

Comme d’habitude la partie arménienne viole les accords conclus, ignore les initiatives des médiateurs internationaux, continue d’agir de façon qui lui convient, montre franchement qu’elle fait des démarches pour accroître la tension, a-t-on appris auprès du Ministère de la Défense, après que la partie arménienne a refusé de remettre à l’Azerbaïdjan le corps du militaire azerbaïdjanais tué sur le champ de bataille en dépit de l’initiative des médiateurs internationaux.

Malgré les accords précédemment conclus concernant la remise du corps d'un militaire azerbaïdjanais, l'Arménie refuse de le faire, ce qui a choqué les médiateurs des deux côtés de la ligne de front, selon le Ministère de la Défense de l’Azerbaïdjan.

L'Arménie ignore également les avertissements répétés des médiateurs à propos de l'interdiction de prendre des photos et des vidéos tout en récupérant les corps des militaires des deux côtés. Les Arméniens le font secrètement et ensuite partagent ces images sur les réseaux sociaux. Ces images n’ont été supprimées qu’après la protestation persistante exprimée par l'Azerbaïdjan aux médiateurs internationaux.

L'Azerbaïdjan a fourni des conditions idéales aux Arméniens pour récupérer les corps de leurs militaires tués. Néanmoins, les Arméniens ne sont pas actifs dans la recherche de ceux qui ont été tués, montrant ainsi qu'ils ne sont pas intéressés à la remise des corps des militaires à leurs familles. Peut-être, ces corps laissés par les Arméniens sur le champ de bataille sont les corps des terroristes engagés comme «volontaires».

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules