POLITIQUE


Pedro Agramunt appelle l'Arménie à respecter le droit international

A+ A

Bakou, 18 avril, AZERTAC

Pedro Agramunt, président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, a appelé les forces armées d'occupation de l'Arménie à cesser l'occupation de l'Azerbaïdjan :

« J'appelle, en vertu des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, les forces armées d'occupation arméniennes à se retirer des territoires de la République d'Azerbaïdjan. »

En effet, depuis les années 1990, suite au conflit du Haut-Karabagh, l'Arménie occupe 20% du territoire azerbaïdjanais, massacrant des milliers de civils et chassant un million d'Azerbaïdjanais de leur terre.

Quatre résolutions du Conseil de Sécurité des Nations unies votées en 1993 (822, 853, 874 et 884) exigent le départ immédiat des forces d'occupation arméniennes.

Ces résolutions n'ont jamais été respectées par l'Arménie qui piétine le droit international et continue à violer l'intégrité territoriale de la République d'Azerbaïdjan.

C'est ce que rappelle le président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe : le droit, garant de la justice, doit être respecté.

Si, comme le fait l'Arménie depuis plus de 23 ans, le droit est piétiné, si chacun agit selon ses propres volontés, c'est là le chemin qui mène vers le chaos et les désastres dont est actuellement responsable l'Etat arménien dans cette région.

Aujourd'hui, les combats entre l'armée d'occupation arménienne et les forces militaires azerbaïdjanaises ne sont pas une guerre entre deux États à l'intérieur de leurs frontières mais une guerre contre l'occupation d'un pays (l'Azerbaïdjan) par un autre (l'Arménie).

Le groupe de Minsk constitué pour trouver une solution à cette occupation n'a atteint aucun résultat tangible, devenant guère plus qu'une institution produisant des déclarations de bonnes intentions depuis près de 25 ans.

Sans mesures contraignantes contre l'Arménie pour qu'elle retire ses forces armées d'occupation de la République d'Azerbaïdjan, l'Etat arménien profitera de cette impunité pour continuer à coloniser les territoires qu'il occupe.

Pour que la justice et donc que la paix triomphent :

L'Arménie doit respecter le droit international.

L'Arménie doit retirer ses forces armées des territoires azerbaïdjanais qu'elle occupe.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules